Mon compte Devenir membre Newsletters

Prescription sur Internet dès trois mois

Publié le par


La Cour de Cassation a présenté un arrêté indiquant que la diffamation et autres messages d'injures sur Internet seront désormais proscrits trois mois à compter du premier jour de leur publication. Il y a un an, le tribunal correctionnel jugeait que la prescription ne commençait que le jour où la publication cessait. Cet arrêt cale ainsi la publication sur Internet sur le même régime que la presse.