Mon compte Devenir membre Newsletters

Référencement : Quel objectif viser ?

Publié le par

L'ouvrage “Référencement sur le Net, les nouvelles méthodes gagnantes”, Éditions d'Organisation, se penche sur les résultats escomptables lors d'une campagne de référencement. Extraits.


“Vraies fausses” promesses et limites du référencement par positionnement Au-delà de ces “vraies fausses” promesses, le référencement par positionnement présente un certain nombre de limites. Il convient de rappeler que le référencement traditionnel est constitué d'un certain nombre de techniques non scientifiques, visant à attirer les outils de recherche qui demeurent maîtres absolus du positionnement du site. En conséquence, ses principales limites résident dans le fait que les technologies évoluent en permanence, que les méthodes de calcul et critères des algorithmes sont tenus secrets. L'élaboration d'une technique efficace de référencement ne se construit qu'à la suite de tests sur les moteurs, d'études d'articles, de discussion sur les forums, ayant pour but de saisir les moindres caprices des algorithmes. Il s'agit d'un fastidieux travail d'essai, d'erreurs, de découvertes puis de remises en question. En somme, il n'y a ni certitude, ni miracle (…). Un test de vérification s'impose Pour vérifier que le référencement du site est possible, tapez entre guillemets votre expression (ex : “appareil photo numérique”) et regardez le nombre de réponses données par l'outil de recherche. – S'il y a moins de 20 000 résultats : un positionnement est possible dans les dix premières places. – S'il y a entre 20 000 et 50 000 réponses, le positionnement est possible avec un bon prestataire. – S'il y a plus de 50 000 résultats, le référencement devient très complexe. – S'il y a plus de 2 millions de réponses, il est préférable de changer de mot-clé… Il sera très difficile d'apparaître parmi les trente premières réponses.