Mon compte Devenir membre Newsletters

SOLUTIONS B TO B

Publié le par

DES FORMULAIRES SANS ERREUR GRACE AU WEBSERVICE D'HISTOIRE D'ADRESSES

La collecte de données fi ables lors des prises de contact ou de commandes sur les sites marchands est devenue, plus que jamais, stratégique. Le WebService Rechercher Entreprise d'Histoire d'adresses garantit de recueillir des données de qualité, car il simplifie la vie de l'internaute qui n'a pas à renseigner des champs à rallonge. Il s'intègre sur n'importe quel site marchand. Lorsqu'un formulaire doit être rempli, il suffi t de saisir la raison sociale de l'entreprise et le code postal. L'outil complète automatiquement les informations. Pour l'acheteur, le gain de temps est considérable et pour l'enseigne, les erreurs de saisie (dans le Siret par exemple) ne sont plus qu'un mauvais souvenir. « La solution fonctionne à deux niveaux, explique Marlène Berger, car l'outil peut également renseigner instantanément un site marchand sur la santé financière de son client, connaître sa solvabilité, etc. » Pour cela, il suffi t de sélectionner les informations-clés que l'on souhaite obtenir parmi une quarantaine d'items possibles. Le forfait d'implémentation du WebService s'élève à 1 800 Euros HT. La facturation s'effectue ensuite au millier de requêtes (environ 100 Euros du mille).

AVEC JEEMEO FAN BOX, EXPLOITEZ AU MIEUX LES RESEAUX SOCIAUX

Le phénomène communautaire n'a pas épargné l'univers B to B et les professionnels n'hésitent plus à exploiter les réseaux sociaux lorsqu'ils envisagent un achat pour l'entreprise. L'offre Jeemeo Fan Box est une solution qui s'interface avec la page Facebook de l'enseigne et permet d'analyser les conversations des acheteurs sur un produit ou service associé. Jeemeo Fan Box s'articule selon deux applications distinctes. La première analyse l'activité sur le mur de l'enseigne et peut être utilisée pour effectuer des opérations de «push éditorial». La seconde s'appuie sur les avis du client. Pratique pour animer une communauté Facebook, cette solution est surtout un outil essentiel pour comprendre les besoins de cette dernière. Véritable CRM relationnel, l'offre est disponible à partir de 2 000 Euros HT par mois pour des communautés pouvant atteindre jusqu'à 3 000 membres. Elle est déployée en environ trois semaines.

LOONEO CONSEIL: DES ESPACES COMMUNAUTAIRES A LA CARTE!

Depuis 2007, Looneo.fr s'est imposé comme une référence en matière d'avis de consommateurs. L'entreprise élargit son offre avec Looneo Conseil, une solution de création d'espaces communautaires hébergés en marque blanche. Conçu pour exploiter les réseaux sociaux comme une source d'information pour les marques, c'est un outil à destination des services marketing. Inutile d'être un fin technicien pour créer et administrer les espaces communautaires, tout est fourni clés en main. « Nous travaillons sur deux échelles de temps, explique Alban Peltier, fondateur de Looneo. La première sous la forme d'un espace événementiel, hébergé pendant un à deux mois sur Looneo. La seconde s'inscrit dans une démarche d'une année et fonctionne comme un CRM d'enrichissement de marque. » Côté tarifs, la première solution est facturée entre 10 et 15 000 Euros HT et la seconde à partir de 50 000 Euros HT.

PROFILIATION, UNE PLATEFORME POUR DETECTER DES PROSPECTS EN B TO B

Filiale d'Effiliation (spécialiste de l'affiliation), l'agence B2B a vu le jour en septembre 2009. L'entreprise, qui s'appuie sur un réseau de 13 000 affiliés et de 150 clients, propose une - B nouvelle offre: Profiliation.

Présentée comme un détecteur de prospects, cette solution est adaptée aux sites commercialisant des biens d'investissement pour les entreprises. « Plus l'investissement est lourd pour une entreprise, plus le processus de décision est difficile, plus Profiliation est adapté », déclare François Deltour, fondateur de l'agence B2B. En effet la solution permet à une entreprise oeuvrant dans le B to B, de repérer et d'identifier des visiteurs à la recherche d'informations sur des pages en affinité avec leur domaine d'activité. L'enseigne souscrivant à Profiliation choisit plusieurs sites ou blogs figurant dans le réseau d'affiliés de l'agence B2B, dont la thématique correspond à ses produits vendus. Des marqueurs sont alors intégrés, et les adresses IP des clients potentiels sont captées puis identifiées. Le client n'a plus alors qu'à proposer une offre ciblée aux prospects ainsi identifiés.

EPTICA SELF-SERVICE DEVIENT OUTIL DE CONNAISSANCE CLIENT

Commercialisé depuis maintenant deux ans et demi environ, Eptica Self-Service évolue à nouveau et s'enrichit d'une compatibilité avec l'ensemble des outils Web Analytics disponibles à ce jour, y compris Google Analytics. Pour Olivier Njamfa, président d'Eptica, « ce troisième volet du déploiement de Self-Service permet aux sites de e-commerce de tirer le meilleur profit des données agrégées par la solution. » En effet, il est désormais possible de savoir avec exactitude quels sont les comportements des utilisateurs d'un site après avoir utilisé la solution. En identifiant les questions que se posent le plus souvent les clients, les administrateurs d'un site d'e- commerce peuvent optimiser le fonctionnement global du site. « En B to B, on a souvent un nombre de clients réduit, mais chacun d'eux correspond à un gros volume d'affaires, et perdre un client a des conséquences graves. En mesurant et en comprenant ses attentes, le client est fidélisé », estime Olivier Njamfa. Distribué en mode SaaS, Eptica Self-Service est déployé en une à trois semaines. Il s'intègre facilement grâce à sept matrices types personnalisables, fournies. Commercialisé pour un montant mensuel de 750 à 5 000 Euros HT, la solution, totalement modulable, ne s'adresse pas qu'aux grands comptes!

GOOGLE COMMERCE SEARCH 2.0 ET GOOGLE SHOPPING POUR SOUTENIR L'ACTIVITE

La version 2.0 de Google Commerce Search est désormais disponible. L'offre, qui permet d'intégrer la puissance du moteur de recherche Google au sein d'une boutique en ligne, garantit un temps de réponse inférieur à une seconde. « Notre objectif, déclare Laurent Lasserre, directeur commercial de Google Entreprise, c'est d'aider les e-commerçants à augmenter leur taux de conversion moyen en aidant les clients à trouver rapidement le produit qu'ils convoitent dans le catalogue. » Commerce Search exploite les algorithmes de Google et fonctionne en mode SaaS (Software as a service). Une fois la solution déployée, ce qui ne prend que 24 à 48 heures, le marchand n'a plus qu'à importer son référentiel produit sur les serveurs de Google. Il dispose ensuite d'une console d'administration qui lui permet de mettre en avant certains mots-clés en ajustant le PageRank ou en créant des synonymes. « Le service peut également être associé à Google Analytics pour déterminer les requêtes les plus courantes et éventuellement adapter l'offre du e-marchand », indique Laurent Lasserre. Proposé sous la forme d'une licence annuelle, Commerce Search est disponible à partir de 21 500 Euros HT par an pour un référentiel de 50 000 produits et 3 millions de requêtes. Parallèlement à ce lancement l'offre Google Shopping a également vu le jour en France en novembre. La solution permet aux vendeurs de générer plus de ventes et de trafic sur leurs sites en utilisant la puissance du moteur de recherche. Une fois que l'e-commerçant a souscrit à Google Shopping, il peut référencer gratuitement son catalogue produit sur les serveurs de Google (via le Merchant Center de Google), et ses produits pourront apparaître selon leur pertinence dans les pages Google Shopping ou même sur Google.fr. Les utilisateurs ont également la possibilité de rechercher des produits sur la page d'accueil Google et de cliquer sur l'onglet «Shopping» à gauche pour voir uniquement les résultats de Google Shopping.