Mon compte Devenir membre Newsletters

Selectica ACE : une nouvelle application CRM

Publié le par

Faute de contact humain sur les sites e-commerce, l'intention d'achat en ligne se résoud trop souvent en un acte manqué. Pour aider les entreprises à combler ces lacunes, Selectica développe des solutions d'accompagnement et d'humanisation de l'acte d'achat sur Internet.


D'après une étude menée par Forrester Research, 70 % des intentions d'achat sur Internet n'aboutissent pas à la vente. Au banc des accusés, l'absence de contact et de conseil humain en ligne apparaît de plus en plus comme l'un des grands responsables de ces trop nombreuses démarches abandonnées. Cette attitude se vérifie encore davantage lorsqu'il s'agit pour l'internaute d'acheter des produits complexes et truffés d'options comme peuvent l'être, par exemple, l'octroi d'un prêt bancaire, la souscription d'un contrat d'assurance ou le choix d'un véhicule. Pour améliorer le taux de transformation des visites en achats, Selectica propose aux sites marchands et aux plates-formes B to B de fournir aux internautes un service d'accompagnement personnalisé. Baptisée Selectica ACE, la solution est une application logicielle reposant sur une technologie de "moteur de contraintes" fonctionnant selon le principe de l'entonnoir. Accompagné depuis la définition de ses besoins à travers une série de questions fermées, l'internaute se voit proposer un tri sélectif de produits ou services adaptés à son profil.

Une hypercroissance de 800 %


Outre la valeur ajoutée qu'elle offre aux visiteurs, la solution ACE a l'avantage d'être conçue en langage Java, ce qui la rend parfaitement adaptable aux applications web et pour tout type d'utilisateurs (prospects, commerciaux, distributeurs). Adoptée par BMW US, elle a notamment permis d'accroître de 100 % les connexions sur le site du constructeur automobile entre les mois de janvier et septembre 1999. En outre, grâce à la récupération des extractions des configurations créées par les visiteurs sur le site, BMW a hérité d'une importante quantité de prospects qualifiés directement intégrés à sa base de connaissances. Axée sur une stratégie verticale, Selectica a récemment acquis les technologies développées par Wadeley Software et Loan Market, afin d'enrichir son offre applicative en y intégrant leur base de connaissances. Née en 1996, Selectica a connu une hypercroissance qui a atteint 800 % entre mars et juillet 2000 pour un chiffre d'affaires de 13 millions de dollars. Implantée dans dix pays, dont quatre européens, la société a été introduite au Nasdaq courant mars 2000.