Mon compte Devenir membre Newsletters

ShopSavvy, le comparateur nouvelle génération

Publié le par

ShopSavvy permet au mobinaute, après avoir flashé le code-barres d'un produit, d'identifier le meilleur prix sur Internet mais aussi dans les magasins les plus proches.

Salué parmi les 10 Netexplorateurs les plus en vue dans le monde, un palmarès établi par le Forum Netexplorateur qui s'est tenu, à Paris en février 2009, Shop Savvy se présente comme un concept des plus prometteurs. «Nous l'avons lancé aux Etats-Unis en février 2008. Nous pensions à l'époque qu'il serait intéressant de créer un système d'exploitation complet pour les mobiles», explique Alexander Muse, son créateur. Alors qu'il participe à un concours organisé par Google, il reçoit une bourse en tant que lauréat de cette fameuse compétition, grâce à son application entièrement dédiée au mobile et à la comparaison de prix. Le concept de ShopSavvy? L'application transforme en quelque sorte le téléphone portable en un lecteur de code-barres. Le mobile trouve ensuite le meilleur prix en ligne et dans un rayon géographique avoisinant, grâce à une application GPS. En un mot, elle permet de comparer les prix en ligne mais aussi dans les magasins les plus proches.

Participatif et itératif

«Cette application va «tout tuer», la fameuse killer app, c'est ShopSavvy», lance Alexander Muse. D'ores et déjà, l'entreprise travaille avec sept opérateurs dans le monde et l'application devrait être prochainement disponible, aux Etats- Unis, sur les iPhones.

«Le comparateur va prochainement déferler en Europe», ajoute Alexander Muse. L'application a d'ailleurs été lancée, pour l'heure assez discrètement en France, en février 2009.

Actuellement, près d'un million de produits dans le monde seraient scannés par jour par les consommateurs eux-mêmes. «Dans les centres commerciaux, ces derniers se mettent à scanner les produits et s'amusent», assure Alexander Muse. Concrètement, à chaque fois que vous flashez un code-barres, vous devez dire où vous êtes et ce que vous scannez, ces informations étant ensuite envoyées à Dallas (Texas), dans des serveurs qui compilent les données... Et les restituent quand vous cherchez une information sur un produit. Dans l'ordre, les produits les plus scannés par les consommateurs sont les produits électriques, les produits de beauté, de décoration, les jeux vidéo et les DVD. Une campagne de marketing devrait être lancée en Europe, en commençant par le Royaume-Uni. Et d'ores et déjà, la feuille de route est ambitieuse pour cette jeune pousse qui table sur trois millions d'utilisateurs dans le monde d'ici à la fin de l'été et sur 10 millions d'ici à la fin de l'année. Pour y parvenir, 30 millions d'euros ont été levés dans le but de développer rapidement l'entreprise.

Modèle économique évolutif

Quid du modèle économique qui semble encore un peu flou? Là encore l'optimisme d'Alexander Muse est au rendez-vous. «Il existe des opportunités énormes de monétiser notre audience», estime-t-il. Actuellement, même si le modèle est amené à évoluer, la rémunération fonctionne sur le principe de l'affiliation. «Nous sommes payés au clic par les commerces en ligne et, d'ici peu, l'application permettra d'acheter directement et simplement depuis un portable», explique l'entrepreneur.

Dans les commerces physiques, la partie ne semble pas encore gagnée pour convaincre les détaillants de communiquer leurs prix afin que les consommateurs puissent les comparer. Cependant, l'entreprise mise sur la puissance de son futur réseau de membres pour faire adhérer un maximum d'entre eux. Et d'un point de vue pratique, là aussi, la mise en oeuvre est simplifiée. En effet, les commerçants peuvent déposer facilement leurs bases de données de prix sur une interface web ouverte. «L'Internet mobile va se développer et tous les appareils de type smartphones aussi. C'est le lien entre la localisation et le contenu qui représente l'avenir de la mobilité», souligne Alexander Muse. Si le système est très intéressant par le champ de possibles qu'il offre au mobinaute, reste à évaluer la validité des informations qui seront communiquées aux consommateurs. Une variable qui conditionnera, à n'en pas douter, son succès auprès du grand public.