Mon compte Devenir membre Newsletters

Traduire son site de manière efficace

Publié le par

Pour permettre aux internautes étrangers d'accéder à votre site, pensez à le traduire en plusieurs langues. Quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté.

Tarif indicatif en Euros HT.

Tarif indicatif en Euros HT.

Selon une étude publiée par EuroStats en 2010, 11 % du chiffre d'affaires des sites d'e-commerce provient d'acheteurs résidant au sein de l'Union européenne et 8 % de consommateurs hors de l'UE. Ainsi, l'ouverture à l'international constitue une source de revenus non négligeable. Pour en bénéficier, le premier préalable consiste à traduire votre site. Mais quelle langue faut-il privilégier? Une étude publiée à la fin de l'année 2010 par l'agence de traduction Translated révélait qu'un site traduit en anglais permettait de toucher près de 400 millions d'e-acheteurs dans le monde. Avec une version espagnole et chinoise en plus, ce sont 50 % des internautes qui deviennent alors accessibles. Par ailleurs, l'étude indique qu'un site traduit en allemand, anglais, arabe, chinois, coréen, espagnol, français, japonais, portugais et russe, peut capter 81 % des acheteurs!

Si vous décidez de traduire votre site en plusieurs langues, il va falloir faire preuve de rigueur et de méthode, dès la phase de conception du site.

Réussir sa traduction

Lors de la rédaction des pages de présentation ou des fiches produit, vous devez impérativement proscrire toutes les métaphores ou tournures spécifiques à une langue, car celles-ci peuvent induire en erreur les traducteurs et plus encore les systèmes de traduction automatisés.

La version française du site doit donc être passée en revue avant de lancer la phase de traduction. Evitez le style littéraire et soyez efficace dans vos formulations et accroches commerciales. D'autres considérations plus techniques entrent en ligne de compte. Si vous décidez de confier la traduction de votre site à une agence externe, celle-ci doit disposer d'outils aisément exploitables, pour produire une traduction de qualité, mais aussi pour optimiser vos coûts. Si vous souhaitez, par exemple, que vos fichiers web soient traduits à l'identique, demandez-vous si vous êtes en mesure d'extraire un fichier texte de votre site? Si non, des sites internet offrent la possibilité de traduire gratuitement ses textes en ligne. Le site le plus connu dans ce domaine est le site de traduction Google, mais d'autres grands acteurs comme Microsoft ou Yahoo proposent leurs services de traduction gratuits (voir le tableau ci-contre). Cependant, bien que ces solutions soient performantes, elles n'apportent pas le même niveau de qualité qu'une agence de traduction. Cela constitue néanmoins une piste intéressante car l'éventail des langues disponibles peut être très large. Si vous décidez d'y recourir, pensez que ce sont des robots qui traduisent et rédigez des phrases simples et courtes.