Mon compte Devenir membre Newsletters

Un nouvel adepte du coupon en ligne

Publié le par

Pixibox prospecte un filon déjà largement exploité. La mine serait-elle intarissable ?


Internet est en train de vivre une véritable ruée vers l'or sur le secteur du couponning on line. Il faut dire que la formule est d'une simplicité désarmante et que le succès est à tous les coups au rendez-vous. Après Coupon'line, Consowin, Consodata, Securibon ou encore Selfcoupon, c'est au tour de Pixibox de creuser le filon. Créé par Nicolas Klebnikoff et Grégoire de Tilly, le site bénéficie du soutien de PriceLab, l'incubateur du cabinet de conseil PriceWaterhouseCoopers, qui a apporté une mise de départ de 15 millions de francs. Pixibox.com propose des coupons à utiliser sur une trentaine de grandes marques virtuelles (Travelprice, Eat on Line, viapresse.com...) et réelles (Europcar...). Les critères de sélection retenus par les deux associés sont la notoriété de la marque et la qualité des produits proposés, chaque catégorie étant représentée par un seul annonceur. L'internaute a le choix entre imprimer le coupon qu'il convoite ou se rendre directement sur le site de la marque en question pour bénéficier de son offre promotionnelle. Pixibox ambitionne de recruter 100 000 membres d'ici à fin 2000, pour un chiffre d'affaires attendu de 4 millions de francs. A voir surgir autant d'acteurs sur cette niche si spécifique, on finit par s'interroger sur le bienfait pour le Web lui-même d'un tel raz de marée. Car au rythme où vont les choses, Internet pourrait rapidement ressembler à une vulgaire enseigne promotionnelle de basse facture. Et ce n'est pas franchement la vision que l'on se fait de la Nouvelle Economie.