Mon compte Devenir membre Newsletters

Un ours qui vaut de l'or

Publié le par

Grâce à sa campagne de communication virale baptisée «A hunter shoots a bear», réalisée par l'agence Buzzman, la marque Tipp-Ex, le célèbre blanc correcteur du groupe Bic, fait peau neuve. La campagne met en scène un chasseur surpris par un ours. Alors que le chasseur refuse de tirer sur l'ours, l'internaute est pris à partie pour effacer, à l'aide du fameux Tipp-Ex, le verbe «tuer» et pour le remplacer par un autre verbe d'action de son choix. De là découlent pas moins de 42 films différents, tournés par l'agence, qui prolongent l'histoire: le chasseur joue au foot avec l'ours, le chasseur est bercé par l'ours, etc... La marque Tipp-Ex et son agence ont reçu pour cette campagne de nombreux prix dont le Grand Cristal des Cyber France et Europe du Cristal festival, le 16 décembre dernier. Du côté des résultats, la campagne aurait généré pas moins de 35 millions de vidéos vues, 20 000 fans sur Facebook et des ventes en hausse de 30 % pour le correcteur dans les trois mois consécutifs à la fin du dispositif viral. Les professionnels ont salué une idée pensée en amont permettant une interaction avec le contenu ainsi qu'une exécution sans faille.

ACTEURS

- annonceur:
BIC Europe.
- Opération:
Campagne virale baptisée A hunter shoots a bear.
- Agence:
Buzzman (France).
- responsable agence:
Georges Mo hammed-Chérif (président).