Mon compte Devenir membre Newsletters

Vigipirate a son pendant pour les marques

Publié le par

Avec Domain Vigimarques, la société Domain Network propose aux entreprises internationales la sécurisation des noms et des marques sur le Web.


A l'heure où le plan Vigipirate renforce la surveillance du territoire et la protection des individus contre d'éventuels actes de terrorisme, la société Domain Network se penche, elle, sur la surveillance du réseau Internet et la sécurité des marques. Avec Domain Vigimarques, la société propose effectivement aux grands groupes de passer au scanner la totalité du Web afin d'identifier toutes les pages, informations, et sites relatifs à l'entreprise ou à ses marques. La masse d'informations ainsi recueillie est triée, analysée et synthétisée par les consultants experts marketing, techniques et juridiques du cabinet et consignée dans un rapport de recommandations permettant au client de mettre en oeuvre les actions nécessaires. « La sécurisation des noms et des marques est devenue un enjeu prioritaire pour les entreprises internationales car les revenus générés par les marques-phares de ces sociétés peuvent aujourd'hui être considérablement altérés par les pirates du Net », explique Matthieu Simon-Blavier, responsable du projet chez DomainNetwork. Domain Vigimarques permet donc de lutter contre ces actes de malveillance en identifiant et en prévenant les activités illicites liées aux marques, en détectant les mouvements d'opinion, en assurant la protection des marques déposées, en identifiant les noms de domaine cybersquattés ou encore en surveillant les utilisations abusives des noms de marque notoires, à des fins de détournement de trafic, de contrefaçon ou de détournement de clientèle. Pour un prix variant de 300 000 à 500 000 francs par an, les grands groupes se dotent ainsi d'un "pare-crise" précieux. Car comme le dit le dicton, "mieux vaut prévenir que guérir".