Mon compte Devenir membre Newsletters

Wanimo.com, l'e-commerce pas bête

Publié le par

Grâce à une combinaison efficace de services et d'e-business, ce site marchand spécialisé dans les produits animaliers a séduit les internautes et se trouve assuré d'un fort potentiel de croissance.

C'est un peu l'histoire de la belle et des bêtes. Venue de l'univers feutré et délicat de la parfumerie, Isabelle Vidal a choisi de mettre son flair marketing au service de nos 30 millions d'amis. En 2000, elle crée ainsiWanimo.com, le premier site de conseils vétérinaires. Ce dernier s'agrémente progressivement d'une boutique de produits animaliers (nourriture, hygiène, accessoires). Le succès est rapidement au rendez- vous puisqu'en sept ans seulement, Wanimo.com s'impose comme le leader français de la distribution sur Internet de services et produits pour animaux de compagnie. L'entreprise affiche une très belle courbe de croissance: 55% d'augmentation du chiffre d'affaires en 2005, 48% en 2006. Wanimo.com a d'ailleurs reçu le prix Capital-IT du potentiel de croissance l'an dernier.

Créé en 2000, Wanimo est le leader français de la distribution sur Internet de services et produits pour animaux de compagnie.

Créé en 2000, Wanimo est le leader français de la distribution sur Internet de services et produits pour animaux de compagnie.

La clé d'une telle réussite? Avoir été précurseur sur un marché porteur. Quelques chiffres suffisent, en effet, à prouver le très fort potentiel de ce secteur. Du poisson rouge au chien, en passant par le hamster, on dénombre pas moins de 64 millions d'animaux de compagnie dans l'Hexagone. Et, parce que les maîtres sont de plus en plus soucieux du bien-être et de la santé de leurs compagnons à poils ou à plumes, ils sont prêts à mettre la main à la poche. 540 euros: c'est la somme moyenne annuelle que les Français dépensent pour leur animal. Pas étonnant alors de voir le marché animalier grimper à 3,3 milliards d'euros en 2005 et progresser de 14% ces quatre dernières années.

Fine observatrice de la société, Isabelle Vidal perçoit très tôt cette évolution des comportements. «L'idée de Wanimo.com est en fait venue d'un constat, explique-t-elle. La place de l'animal a considérablement changé. Aujourd'hui, il est un membre à part entière de la famille. Dans le même temps, l offre des fabricants a beaucoup évolué; elle s'est améliorée. Mais dans ce paysage, il manquait une dimension de conseils.» Selon elle, les gens I veulent savoir comment prodiguer de meilleurs soins à leur animal sans avoir à passer à chaque fois par l'onéreuse case de la consultation chez le vétérinaire. Persuadée qu'il existe une demande forte, Isabelle Vidal se lance donc dans le conseil veto sur la Toile, avec pour objectif premier la volonté de «créer une communauté». Elle s'entoure alors d'une équipe de 41 vétérinaires qui met au point un «système expert», c'est-à-dire un système d'aide au diagnostic. Cet outil très élaboré permet désormais aux trois vétérinaires salariés par la société d'offrir des conseils personnalisés. En outre, plus de 500 fiches d'informations pratiques complètent le dispositif.

Unique en son genre et répondant à une forte attente, le site conquiert vite un large public et compte, à ce jour, près de quatre millions de visiteurs uniques. Et souvent fidèles. Parce que le site offre un vrai suivi des animaux. Mais aussi parce que les internautes qui se retrouvent sur Wanimo sont liés par la même passion. Ils s'envoient des photos de leur animal, dialoguent entre eux... «Nous fonctionnons surtout par bouche à oreille, constate ainsi Isabelle Vidal. Et, pour le moment, nous ne recrutons nos clients que sur le Net, via des adwords ou par affiliation. Nous avons également mis en place le apense-bête«qui consiste à rappeler à nos acheteurs les dates de vaccination, de réapprovisionnement en croquettes...»

Isabelle Vidal (Wanimo):

«La boutique est très cohérente avec notre positionnement veto.»

Une offre de produits premium

Mais Wanimo dispose d'un autre atout pour attirer ses clients: la qualité des produits proposés sur le site. «La boutique est très cohérente avec notre positionnement veto. Nous avons adopté une vraie ligne de conduite», précise Isabelle Vidal. Concrètement, cela signifie que Wanimo ne se situe que dans une offre premium. Celle que l'on trouve en vente chez le vétérinaire ou dans les jardineries. Et c'est là que le positionnement Internet se révèle très judicieux. Car, comme le rappelle à raison Isabelle Vidal, il n'est pas toujours évident de se rendre dans des boutiques spécialisées, souvent excentrées. Or, le Web permet de faire ses courses, de chez soi, à tout moment et de se faire livrer. Ce qui n'est pas un luxe quand il s'agit de sacs de croquettes de 15 kilos.

C'est donc ce juste équilibre entre services et business qui assure la réussite de Wanimo. Aujourd'hui, la petite société devenue grande soutient des actions en faveur de l'adoption comme celles menées par la SPA et songe à intégrer une plateforme de blogs. De quoi séduire un peu plus les amis des bêtes.

Mot clés : produit |

Elisabeth Philippe