Mon compte Devenir membre Newsletters

Wikio, un grand aiguilleur dans le magma informationnel

Publié le par

WEB 2.0 On connaissait GoogleNews, le moteur de recherche d'informations presse. Voici Wikio, le sourceur d'actualités presse, contributives et blogs. Conçu par Pierre Chappaz et lancé courant 2006, Wikio a franchi l'étape bêta-test avec succès, attirant 300 000 utilisateurs en septembre (Médiamétrie).

Taxinomie éditoriale

A la différence de Google-News, Wikio, en plus des médias officiels, intègre à son champ de recherche les blogs et les contributions personnelles effectuées sur les pages du moteur. Non seulement la capture des news est automatisée grâce à un algorithme d'indexation, mais une équipe de documentalistes et d'éditeurs optimise en permanence la qualité des résultats. Leur contribution donne lieu, globalement, à une thésaurisation des mots et expressions-clés qui, par association, génèrent des thématiques. Ainsi, chaque mot-clé présent dans l'arborescence de Wikio provoque la catégorisation de sources d'information – Wikio référence 10 000 sources francophones (vs 500 chez GoogleNews) –, elles-mêmes affinées en sous-catégories. Exemple : la catégorie “sport” se sous-catégorise à travers toutes les disciplines sportives traitées dans la presse, les blogs et les articles collaboratifs postés sur le site.

Navigation trilogique

Trois approches de recherche sont proposées. La voie classique par mot-clé se fait dans la barre de recherche du moteur. Un parcours de navigation intuitive est aussi proposé via la liste des catégories, toujours présente en haut à droite de l'écran. Troisième option, les tags, mots-clés générés automatiquement soit par l'existence d'une catégorie d'information (comme le mot “PSG” pour la catégorie “Football”), soit par la fréquence d'une information (comme c'est le cas pour les noms des people). Ils apparaissent classés sous la forme d'une liste d'informations les plus populaires. Celle-ci présente de nombreuses balises de repérage, comme la couleur des liens qui indique la nature de leur source de provenance. Exemple : le rouge pour les articles d'économie. L'ordre du classement par défaut suit la logique de la pertinence décroissante, sachant que la pertinence résulte d'un mix entre l'adéquation du texte par rapport à la thématique de la page, sa date de publication et sa popularité vis-à-vis des membres (nombre de consultations, votes, commentaires, etc.). Mais l'affichage peut aussi se faire par date si l'on privilégie la fraîcheur d'une information, ou par popularité si l'on opte pour l'avis du public sur un thème donné.

Collaboratif, le Web 2.0 intrinsèque

Le classement et la pertinence des résultats de Wikio prenant intrinsèquement en compte l'avis du public, l'utilisateur a la possibilité de voter chaque article ou chaque groupe d'articles grâce au bouton “votez”, toujours présent en marge des réponses fournies par le moteur. Ce bouton, surmonté d'un chiffre indiquant le nombre de votes généré par l'article, donne une idée de sa popularité auprès des lecteurs. Telle est la première brique collaborative de Wikio. La seconde, c'est sa dimension participative, chaque internaute ayant la possibilité de publier un article directement sur le site. Le mix de ces deux critères influence la fréquence d'apparition et le classement des résultats.

MonWikio, le journal perso

Nouvelle fonctionnalité récemment ajoutée au moteur, MonWikio apporte un grand confort à l'utilisateur qui peut, grâce à ce service, composer son propre journal sur les thèmes de son choix. Dans Wikio, chaque page de résultats s'accompagne d'un flux RSS auquel il est possible de souscrire, par simple clic sur bouton, afin de rapatrier l'information sélectionnée dans un lecteur RSS auquel l'utilisateur s'est préalablement inscrit. Sur MonWikio, cette dernière étape n'existe plus, il suffit de sélectionner les thèmes, les mots, ou les catégories de mots ou de thèmes souhaités pour recevoir automatiquement des flux d'information. En fait, ce service n'est ni plus ni moins un lecteur de flux RSS “pour les nuls” qui évite aux utilisateurs l'étape de l'abonnement à un lecteur externe, souvent compliquée pour les non-initiés.