Mon compte Devenir membre Newsletters

WineAsapMarket, pour les professionnels du vin

Publié le par

C'est une place de marché, mais pas seulement. En plus des fonctions habituelles, cette plateforme mise sur les ventes événementielles et des rencontres d'affaires par région.

Le vin fait partie intégrante du patrimoine français. Et pourtant, le marché viticole hexagonal est en perte de vitesse. Notamment face aux vins dits du «Nouveau Monde» qui grignotent, chaque année, quelques parts de marché au niveau international. La cause de ce recul? Le retard pris par les vignerons dans la communication et les nouvelles technologies. Fort de ce constat, WineAsapMarket.com, une place de marché dédiée aux professionnels du vin, a été lancée en septembre dernier. «Le vin français reste une référence. Mais, pour être compétitives, les entreprises viticoles doivent augmenter leurs investissements en marketing et sur Internet. Et elles en sont parfaitement conscientes», explique Nathalie Abid, directrice associée et cofondatrice, avec Isabelle Carillo, de WineAsapMarket.com.

Cette place de marché mise aussi sur les ventes événementielles pour attirer les professionnels du vin.

Cette place de marché mise aussi sur les ventes événementielles pour attirer les professionnels du vin.

Une place de marché viticole...

Quant au concept, il est proche des modèles du genre. Concrètement, les vignerons peuvent adhérer à la plateforme, via un forfait annuel de Tordre de 1 000 euros. Ils ont alors accès à une panoplie de services: mise en place d'un e-catalogue optimisé pour référencer leurs marques (dans une limite de douze vins par an), présentation de leur domaine et accès aux différents appels d'offres.

Quant aux acheteurs, leur inscription est gratuite. Toutefois, seuls les professionnels auront accès à WineAsapMarket.com. En clair, il s'agit des cafés, hôtels, restaurants, bars à vins, cavistes, distributeurs ou bien encore importateurs en tout genre. «Nous validons en interne l'inscription des acheteurs. Nous vérifions alors leur numéro de Siret et les informations fournies par la société», assure Nathalie Abid. En qualité de membre acheteur, les professionnels pourront soumettre des appels d'offres et acheter du vin en ligne, directement auprès des vignerons adhérents, grâce à un moteur de recherche intégré au catalogue électronique.

...mais pas seulement

Reste que WineAsapMarket.com n'est pas qu'une simple place de marché. Les deux fondatrices proposent, en effet, d'autres types de services. Par exemple, des ventes événementielles de déstockage seront mises en place. «Nous souhaitons également organiser des rencontres d'affaires en direct et par région entre les vignerons et les cavistes», poursuit Nathalie Abid. A terme, les cofondatrices espèrent organiser deux à trois réunions par an afin de dynamiser leur plateforme. Autre petit plus: la possibilité, pour les vignerons, de bénéficier de minifilms promotionnels diffusés sur WineAsapMarket.com. Les deux dirigeantes comptent aussi se servir de leur place de marché pour proposer aux vendeurs de vin des conseils en marketing direct et en communication.

Quel business model?

Au niveau du modèle économique, plusieurs sources de revenus sont envisagées. Tout d'abord, l'entreprise mise sur l'inscription des vignerons sur le site. S'ils ne sont actuellement qu'une centaine à avoir franchi le pas, WineAsapMarket.com table sur cinq cents adhérents dans dix mois. Parallèlement, la plateforme prélève un pourcentage sur chaque transaction réalisée. «Nous sommes avant tout des mandataires», rappelle Nathalie Abid. A noter que la commission varie en fonction du montant total TTC de la vente: 3,5% de 0 à 1 000 euros; 3% de 1 000 à 2 000 euros et 2,5% pour toute somme supérieure à 2 000 euros. WineAsapMarket.com mise enfin sur la publicité. Des bandeaux et des carrés promotionnels seront incorporés sur la page d'accueil et les interfaces acheteurs du site. Les vignerons pourront utiliser ces espaces pour mettre en avant leurs vins et ventes événementielles.

Reste la question de la notoriété. Pour se faire connaître, l'entreprise s'est appuyée sur l'e-mailing et a loué des bases de données très ciblées. Achat d'espace et référencement font aussi partie du mix marketing. «Le plus important, c'est de développer notre notoriété auprès des vignerons. Les acheteurs, quant à eux, comprennent rapidement l'intérêt de notre plateforme. Ils y adhèrent plus facilement», conclut Nathalie Abid.

Nathalie Abid (WineAsap Market.com):

«Nous sommes avant tout des mandataires.»