Mon compte Devenir membre Newsletters

Wistiti.fr : un labo photo en ligne

Publié le par

Avec le développement de la photo numérique, les possibilités de mettre des clichés en ligne et de les faire tirer sur papier se multiplient.


Initialement promis aux professionnels de l'événementiel, le site wistiti.fr, créé en sep-tembre 1999 et mis en ligne en mai 2000, permet aux particuliers de créer des albums photos personnels en numérisant leurs films. Pour le lancement de ce nouveau service, Wistiti propose gratuitement à chaque nouveau client le développement, la numérisation et la mise en ligne de sa première pellicule. Le fonctionnement est très simple : l'internaute expédie sa pellicule dans une pochette pré-affranchie par wistiti.fr et disponible sur simple demande via le site. Dès réception, le site se charge d'effectuer toutes les taches et de créer un album privé. Prévenu par e-mail, l'internaute peut alors visualiser, retoucher et partager ses photos avec son entourage. L'espace d'hébergement est illimité. Les utilisateurs, jusqu'à maintenant restreints à 100 Mo, peuvent télécharger à loisir toutes leurs photos. Les tirages de photos numériques sont facturés selon le format entre 6 et 35 francs l'unité. Enfin, depuis les fêtes de fin d'année, wistiti.fr a mis en place de nouveaux supports d'impression tels que les calendriers 2001, les cartes de voeux et autres idées de cadeaux personnalisés (T-shirts, casquettes, mugs, tapis de souris, etc.). Mais le site ne se limite pas uniquement au simple service de labo photo. Il apporte également un contenu éditorial, mis à jour quotidiennement, et proposé en collaboration avec le magazine Photos & Vidéos Numériques. Les internautes ont aussi la possibilité de consulter deux rubriques consacrées à l'actualité du monde de la photo ainsi qu'aux tests de nouveaux logiciels et appareils qui permettent de saisir ou de retoucher des clichés. Depuis la fin du mois d'août, 50 % du capital de wistiti.fr, qui base essentiellement son modèle économique sur le tirage de photos numériques, sont aux mains d'Infosources.