Mon compte Devenir membre Newsletters

Yahoo! affine son offre publicitaire

Publié le par

Le portail propose désormais aux annonceurs de cibler les internautes par critères socio-démographiques.


La chasse aux internautes par les annonceurs en ligne est un puissant stimulant pour les acteurs du marché publicitaire qui n'ont de cesse de perfectionner leurs outils de ciblage. Yahoo! innove en la matière en proposant aux annonceurs un nouveau service bâti sur des critères socio-démographiques : sexe, âge, profession et centres d'intérêts ; données que les internautes sont obligés de communiquer lors de l'ouverture d'un compte Yahoo. « Nous proposons une solution à mi-chemin entre la publicité traditionnelle et le marketing direct qui complète le travail effectué par le site en matière de permission marketing », avance Isabelle Bordry, directrice de la publicité chez Yahoo! France. Jusqu'à maintenant, le portail offrait aux annonceurs la garantie d'un nombre minimum de pages vues en misant sur la puissance de sa page d'accueil et en valorisant les bandeaux publicitaires au sein du site de façon aléatoire, ainsi qu'en fonctionnant par affinité.

Respect de l'anonymat de l'internaute


Un annonceur peut désormais acheter de l'espace publicitaire sur les pages thématiques en choisissant, par exemple, de ne s'adresser qu'aux hommes de moins de 40 ans, cadres supérieurs et vouant une passion pour la photo. « Notre offre est en parfaite adéquation avec les engagements que nous avons pris en élaborant notre charte de respect des données personnelles », poursuit Isabelle Brodry. En clair, l'internaute demeure, quoi qu'il arrive, anonyme puisqu'il n'existe pour l'annonceur qu'à travers les critères socio-démographiques que ce dernier a choisi pour cible. Avec ce nouveau service, le coût au mille passe de 115 F à 290 F pour un critère, et à 350 F pour deux critères. En France, le site aufeminin.com a été le premier à tenter l'expérience, et Yahoo! compte bien convaincre ses quelque 800 annonceurs européens à lui emboîter le pas.