Mon compte Devenir membre Newsletters

eBanking : le contre-pied de Fortis à Zebank

Publié le par


Lancée au Luxembourg dès 1997 avec le site transactionnel ebanking.lu, la banque belge du groupe Fortis avance ses pions sur la toile hexagonale. Objectif annoncé de la nouvelle enseigne : 150 000 clients à l'horizon 2005 dont 1 000 devraient être captés sur l'exercice 2001. Positionné sur le marché des investisseurs particuliers actifs en ligne, qui devraient concerner environ 2 millions de Français d'ici 2005, ebanking.fr entend jouer la carte de l'offre profilée pour les investisseurs actifs de niveau CSP ++, qu'il compte séduire en insistant sur le conseil, la pédagogie et la mise à disposition d'outils d'aide à la décision. Résumée par la signature "Votre meilleur banquier c'est vous", la dimension pédagogique est un axe stratégique fort de l'approche adoptée par le site. S'adressant aussi bien aux néophytes qu'aux experts, la cyberbanque entend stimuler l'adhésion des internautes en les plaçant dans un environnement favorable aux activités financières. « Nous sommes convaincus que les sites les plus fidélisants sont ceux qui personnalisent leurs contenus , explique Jean-Marc Verdure, directeur général d'ebanking.fr. Nous avons beaucoup investi sur l'ergonomie de notre portail où toutes les informations sont indexées en fonction du profil et des attentes des clients. » Entre méthodes d'apprentissage de l'activité boursière, mise à disposition d'un portefeuille virtuel, d'outils de simulation et de comparaison sectorielle des valeurs proposées, d'espaces d'informations et d'analyse financière..., les visiteurs disposent d'une riche palette d'outils qui leur permettent d'accompagner et de rentabiliser leur démarche d'investissement. S'inscrivant dans une stratégie de distribution multicanal, la banque belge entend réaliser une percée des marchés et prévoit un déploiement à l'échelle européenne.