Mon compte Devenir membre Newsletters

Giorgio Armani Beauté collabore avec OSF pour une expérience sur-mesure

Publié le par / Avec la Marketplace

Giorgio Armani Beauté s’est associé avec OSF pour procéder à l’implémentation technique de son nouveau site e-commerce.

Entre le numéro un mondial des cosmétiques, L’Oréal, et OSF, spécialiste dans l’accompagnement digital des marques et membre du réseau des intégrateurs Demandware (Salesforce Commerce Cloud), les relations durent depuis 3 ans. A l’origine, le groupe de cosmétiques a développé un framework stratégique dans la division Luxe, qui définit pour l’ensemble des marques du portefeuille quels sont les objectifs de la division, en matière d’e-commerce, de contenu, de capture de données clients… « Ensuite, à partir de ce framework, chaque marque est en mesure d’ adopter une stratégie propre et d’adapter ses objectifs. De la même manière, pour les sites e-commerce, la division définit un framework UX sur lequel chaque marque va créer son univers et ses éléments de services personnalisés. Dans ce cadre, OSF (retenu comme partenaire IT par la division luxe de l’Oréal) a mené l’intégration technique de la version USA du site Armani Beauté, qui a été la première à voir le jour en juillet dernier », détaille Nathalie Victoria, Chief Digital Officer chez L’Oréal Luxe.
Le projet Giorgio Armani Beauté a commencé il y a 1 an et demi, et OSF a accompagné la marque italienne dès que les spécifications techniques du site se sont précisées. « Nous avions deux principales exigences, explique Nathalie Cabut, Directrice Digital chez L’Oréal pour Giorgio Armani Beauté. D’une part, le respect de l’ergonomie du site définie dans nos frameworks et d’autre part, le bon fonctionnement des usages que nous avions imaginés sur un site bien évidemment responsive. »

LA BEAUTÉ DIGITALE MADE BY GIORGIO ARMANI
C’est devenu un leitmotiv pour la marque italienne qui a voulu que son site e-commerce s’apparente à un e-flagship, où l’on retrouve les codes identitaires de la marque qui affirme féminité et sophistication. Une démarche qui vient accompagner les transformations des comportements d’achats.
Premier objectif atteint, à savoir le rajeunissement de la cible. « 60% des sessions enregistrées sur notre site américain provient des moins de 34 ans », annonce Nathalie Cabut. Preuve que le site a rempli son office de désidérabilité et séduit son public. D’ailleurs, il a obtenu le bronze, lors des trophées ecommerce 2016, dans la catégorie design et ergonomie. Une esthétique épurée et élégante, en adéquation avec l’identité retail de la marque. Une attention particulière a été porté à toutes les étapes clés de l’expérience comme par exemple le checkout, flexible et paramétrable, complété par une proposition d’échantillons. « En quatre clics, la cliente peut accéder à l’information, mettre au panier le produit de son choix, valider le paiement et ses échantillons », décrit-elle.


UN SITE ÉLÉGANT ET DYNAMIQUE
Les pages ont été enrichies pour laisser la part belle aux visuels. « Il est indispensable de proposer différentes vues du produit et de présenter des visuels textures représentant notre philosophie du maquillage » commente Nathalie. Une approche résumée sous l’idée du « Dress Code for Face » que l’on retrouve aussi exprimée en magasins.
Si le site propose plus d’informations sur les produits, il présente aussi plus de services pour faciliter l’expérience d’achat online des clientes. Illustration avec le « gift guide », dont l’intégration technique a été réalisée par OSF, qui permet, selon trois critères, de déterminer le bon cadeau à offrir. Et bientôt un « Shade Finder » pour aider les clientes à trouver le bon fond de teint dans la bonne teinte. Enfin, l’intégration avec le social media a constitué un autre enjeu pour les équipes d’OSF. Il s’agissait de mettre en place l’outil développé par Olapic pour faire converger les réseaux sociaux et le site e-commerce. Tout en respectant la caution luxe de la marque.
« La marque a une logique conversationnelle forte avec les influenceurs. D’où l’idée de mettre en avant le contenu produit pour notre marque via le #armanibeauty directement sur le site. Et de compléter par le contenu, diffusé sur le compte Instagram de la marque. Un contenu agrémenté d’un bouton « shop the look », pour faciliter l’achat d’impulsion », poursuit-elle. Le site propose une expérience unique d’achat avec des lancements exclusifs comme des teintes uniques de rouge à lèvres. Une stratégie digitale qui va être rapidement déclinée avec près de 12 sites d’ici fin 2017.