Mon compte Devenir membre Newsletters

[Enjeux e-commerce] Cap sur l'écosystème start-up

Publié le par

La grande conférence annuelle Enjeux de la Fevad rassemble les professionnels désireux de se pencher sur les tendances qui structureront l'e-commerce de demain le 28 juin 2017. Start-up et technologies émergentes seront au programme cette année. Décryptage par Marc Lolivier, DG de la Fevad.

[Enjeux e-commerce] Cap sur l'écosystème start-up

La prochaine édition des Enjeux E-commerce sera consacrée aux start-up. Un commentaire sur le choix de ce thème?

Pour cette sixième édition, nous avons choisi une thématique innovante et inspirante, en vue de préparer l'avenir pour les professionnels de la vente en ligne et du commerce connecté. Nous nous attachons à traiter des thèmes visionnaires, pour sortir de l'opérationnel direct et entrer dans la sphère stratégique.

Le thème "Start me up" reflète tout d'abord l'apport des start-up dans notre écosystème. Nous nous écarterons du regard de l'investisseur et étudierons ce que ces jeunes pousses apportent à l'e-commerce et à la manière dont elles nous poussent à nous réinventer.

En début de journée sera présentée une étude Fevad et KPMG sur les meilleures start-up de l'e-commerce et les grandes tendances économiques, technologiques et organisationnelles. Sera également abordé le rôle de ces start-up dans les entreprises et dans leur politique d'innovation. En effet, de nombreux adhérents de la Fevad ont ouvert des incubateurs et des accélérateurs, non pas dans une logique d'investissement mais pour nourrir leur R&D et acquérir une nouvelle culture, plus agile.

Nous ferons intervenir des start-up au contact des grands groupes. Le regard de dirigeants d'entreprise passés par des start-up s'avère également intéressant.

  • Quels seront les temps forts de la journée?

La journée sera structurée autour de deux aspects : une dimension " conférences ", avec la présentation de l'étude KPMG, plusieurs interventions et tables rondes, et un espace de networking, au sein duquel les participants peuvent se rencontrer et faire naître de nouveaux projets.

L'événement réunit plus de 500 décideurs dans les domaines de l'e-commerce et du commerce connecté (plus de la moitié est composée de dirigeants d'entreprises pure player ou du commerce en magasin).

  • Les start-up sont devenus un objet de convoitise pour les grands groupes et demeurent un ovni pour les pouvoirs publics. Quels défis sont à relever pour réussir leur intégration dans le paysage économique français?

Nous répondrons précisément à ces questionnements le 28 mai car nous sommes convaincus qu'il ne s'agit pas d'un phénomène "gadget". Showroomprivé, Galeries Lafayette, CDiscount, Ventes-privées... Toutes ces entreprises regardent aujourd'hui les start-up et réfléchissent à les intégrer dans leur stratégie à long terme. En effet, il ne faut pas idéaliser ces start-up, qui peuvent poser des problèmes d'organisation dans les structures traditionnelles. Les intervenants reviendront sur les difficultés qu'ils ont dû surmonter.

  • L'événement fait également la part belle aux technologies émergentes. Quels seront les thèmes et problématiques abordés? Quels acteurs seront présents?

Seront présents des acteurs du mobile, car l'arrivée de la 5G représente la possibilité d'être connecté en permanence avec un débit extrêmement rapide. Nous ferons le point sur les utilisations du mobile, relais de croissance important pour l'e-commerce (le m-commerce connaît une croissance trois fois supérieure à celle de l'e-commerce).

Une session sera également consacré à la data et à l'intelligence artificielle. L'interaction entre l'homme et la machine sera décryptée et des applications concrètes pour la vente en ligne, notamment les chatbots, seront détaillées.

Nous nous efforçons de proposer une dimension prospective mais non générale : les acteurs de l'e-commerce découvrirons les applications concrètes pour leur secteur. Seront présents Olivier Erzaty, Benoit Grouchko (Databerries), Lucie Buisson (ContentSquare), Frank Tapiro et Anne-Marie Gaultier (Datakalab).

Enfin, le troisième grand thème sera la réalité virtuelle. Contrairement à l'intelligence artificielle, les acteurs en sont encore au stade expérimental. Les participants se pencheront sur les applications de cette technologie pour le commerce connecté.

  • Pouvez-vous nous dire un mot du prix qui sera décerné en fin de journée?

La nouveauté majeure de cette année est le "Start me up project", un challenge parmi une sélection des solutions e-commerce innovantes développées par des start-up. Les créateurs de ces solutions pourront entrer en relation avec les futurs utilisateurs.

Les dossiers déposés seront analysés par notre partenaire KPMG ainsi qu'un comité d'experts. Les cinq meilleures innovations seront retenues et présentées en fin de journée. Leurs fondateurs pourront pitcher devant tous les participants à l'événement.

Déposer son dossier sur le site dédié jusqu'au 4 juin 2017.

Pour aller plus loin:

[Enjeux Ecommerce 2016] La création de valeur à l'honneur