Mon compte Devenir membre Newsletters

[Fiche métier] Le Community manager

Publié le par

Plus de 50 fiches de poste passées au crible. La Bible Blue Search propose aux lecteurs d'E-commerce Magazine de découvrir aujourd'hui le métier de... community manager.

[Fiche métier] Le Community manager

Le community manager développe et entretient un groupe d'utilisateurs autour de centres d'intérêt commun au travers de plateformes communautaires. Relais de la marque sur toutes les plateformes sociales, il anime la communauté tout en protégeant l'e-réputation. Expert des médias sociaux et des "key leaders" dans son domaine, il sait fédérer les internautes sur le contenu éditorial de la plateforme dont il maîtrise la production.

Ses missions

Il délimite le territoire de la communauté, détecte des pistes de développement et recrute des acteurs à même de porter et relayer les valeurs de la communauté auprès du réseau. Il promeut une communication inscrite dans la stratégie de l'entreprise, veille aux objectifs, définit et suit les indicateurs de performance. Il favorise les échanges, gère les crises et garantit le respect de la charte Réseaux sociaux de l'entreprise et des règles éthiques. Il conseille les membres sur l'utilisation de la plateforme, signale les bugs aux techniciens et suggère des améliorations techniques et fonctionnelles. Issu d'écoles de commerce, IAE, IEP généraliste (spécialisation Internet/nouveaux médias) ou de formation universitaire en sciences humaines (licence 3 à master 2 en communication, arts, lettres, histoire, sociologie, psychologie...), il est rémunéré entre 30/35 k€, pour un junior, et 40/50 k€, pour un senior. Le community manager peut devenir brand content manager, responsable marketing communautaire, chef de projet éditorial ou social media manager.

Pour consulter l'intégralité de la fiche, cliquez ICI.

À propos de Blue Search Conseil
Blue Search Conseil est un cabinet de conseil en ressources humaines et en recrutement dédié au digital, créé il y a plus de 15 ans. Il accompagne pure players et start-up dans leur croissance, les groupes dans leur transformation digitale et omnicanale.