Mon compte Devenir membre Newsletters

Les start-up au coeur des Enjeux de la Fevad: sortir du "cool" de façade pour aller vers le succès

Publié le par

"Start me up": c'est le thème de cette sixième édition de la journée annuelle Enjeux de l'e-commerce, organisé par la Fevad. Compte-rendu des échanges les plus éclairant liés à la collaboration entre grands groupes et jeunes pousses.


Comment les grands groupes apprennent-ils à travailler avec les jeunes pousses de manière constructive, au-delà du simple "coup de peinture", pour reprendre l'expression utilisée par Thierry Petit, cofondateur de Showroomprivé.com? Au sein d'un marché de l'e-commerce florissant (le chiffre d'affaires 2016 a atteint 72 milliards d'euros, un record, et devrait approcher les 10 millions d'euros d'ici à 2020), les acteurs connaissent une croissance remarquable: "54% des adhérents de La Fevad ont vu leur effectif croître en 2016", signale Marc Lolivier, délégué général de la Fevad, en ouverture de la journée de conférence "Les enjeux de l'e-commerce". Une croissance qui touche les grands groupes comme les petits acteurs. Nouveauté: il ne s'agit plus de savoir qui mangera et sera mangé, mais comment grands groupes et start-up s'allient pour nourrir leur croissance commune.


L'événement organisé par la Fevad emprunte les codes de cette jeune génération, ne rechigne pas devant l'espièglerie et le "parler jeune" attribué aux nouveaux professionnels à succès, millennials (leur représentation fera d'ailleurs l'objet d'une autre conférence au cours de la journée). Pour promouvoir l'application "Start me Up", le journaliste David Abiker, chargé de l'animation, lance à un auditoire mi-rire mi-scandale: "Si vous n'osez pas lancer une oeillade ou caresser la cuisse de votre voisin, il y a toujours l'appli de networking, inscrivez-vous, voici le nouveau Tinder, la mise en contact pour les timides!"


Recette du succès: rapidité, refus du dogmatisme

En ouverture, la

Cet article est réservé aux abonnés

Il vous reste 70% à lire

Pour découvrir la suite
Abonnez-vous

Je suis déjà abonné(e) Connectez-vous