Mon compte Devenir membre Newsletters

Scientipôle recrute 15 start-up e-commerce et retail

Publié le par

Jusqu'au 30 novembre 2016, l'accélérateur de start-up français ouvre un appel à candidatures pour recruter 15 jeunes pousses du e-commerce et du retail. L'objectif, leur faire bénéficier d'un accompagnement sur mesure pendant 3 ans afin de leur faire atteindre le million d'euros de CA.

Scientipôle recrute 15 start-up e-commerce et retail

Structurer son projet, développer son offre, lever des fonds, trouver des clients et bénéficier d'un financement jusqu'à 120 000 euros non dilutif, sans prise de participation au capital, telles sont les promesses de Scientipôle. L'accélérateur de start-up recrute en ce moment 15 jeunes pousses spécialisées dans le e-commerce et le retail. Le domaine couvre aussi bien les solutions de marketing omnicanal, que l'amélioration de l'expérience client, la personnalisation ou de nouveaux services dédiés à ces secteurs en plein développement. Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 30 novembre.

Ce programme d'accélération se décline en trois parties : pendant 6 mois, des ateliers collectifs ainsi qu'un accompagnement individuel par un chargé d'affaires et un expert. Ensuite, chaque start-up pourra accéder à un prêt d'honneur à taux 0 et sans garantie personnelle allant jusqu'à 120 000 euros. Enfin, chaque start-up aura accès pendant trois à des outils et des évènements de business developpement, soit des rencontres avec des clients potentiels.

Pour candidater, il faut avoir développé une innovation technologique, disposer d'une preuve de concept (POC), être immatriculé depuis moins de trois ans et avoir son siège social et ses effectifs basés en Ile-de-France. Après une pré-sélection des dossiers, une session de pitch aura lieu en janvier.

En 2015, 59 start-up accompagnées par Scientipôle ont levé plus de 160 millions d'euros, dont des start-up du retail et du e-commerce qui ont levé 45 millions, à l'instar de Mobeye ou SoCloz. L'organisme repose sur un partenariat public privé avec la région Ile-de-France. Il est aussi soutenu par Axa, Bouygues Télécom, BNP Paribas ou encore EDF. Candidats, à vos dossiers.