Mon compte Devenir membre Newsletters

[NRF16] Quand Colin Powell se fait gourou du commerce

Publié le par

Parmi les intervenants les plus attendus de cette édition 2016 du Big Retail Show de la NRF, le général Colin Powell a galvanisé les acteurs de l'industrie du commerce avec un keynote sur le leadership. Compte-rendu.

Colin Powell au Big Retail Show, New York.

Colin Powell au Big Retail Show, New York.

Quand il est à New York, Colin Powell aime marcher dans Central Park et prendre un simple hot-dog - moutarde, oignons - à l'un des nombreux stands ambulants qui quadrillent la mégapole. Voilà l'un des "insights" les plus étonnants qu'il était possible de glaner lors de la keynote de l'ex- chef d'État-major des armées et ex- Secrétaire d'État américain en ouverture de la seconde journée du Big Retail Show. Une intervention d'une heure délivrée dans une salle comble qui a vu le général jeter de nombreux ponts entre le monde politique et celui du commerce - un terme qui revêt ici un sens résolument omnicanal. " Nous avons nos ennemis, vous avez vos clients " a-t-il notamment plaisanté - une sortie accueillie par un éclat de rire de la salle.

"Le commerce rend le monde plus sûr"

"On reconnait un leader à sa capacité à être suivi..."

Dans un style introspectif qui l'a vu aborder, pêle-mêle, la figure de Martin Luther King Jr (dont c'était la journée nationale), une campagne de pub télévisée pour les céréales Cheerios, la situation en Syrie - il a souligné à maintes reprises, le rôle clé de l'économie - et plus particulièrement du commerce - dans les enjeux d'avenir nationaux, mais aussi globaux. "Je suis préoccupé par l'état du monde" a-t-il ainsi avoué. "Mais la croissance économique est porteuse de changements bénéfiques. Le commerce contribue à rendre le monde plus sûr".

Le leadership en question

Un discours destiné à galvaniser les leaders de l'industrie et les meneurs d'équipe présents dans l'assemblée dont il a exhorté le potentiel à faire du bien. "Vous avez un tel potentiel d'impacter positivement vos communautés et le monde" leur a dit le général. Qui s'est fait l'apôtre d'un leadership inspiré et, plus encore, ... inspirant. "On reconnait un vrai leader à sa capacité à être suivi, ne serait-ce que par curiosité".

Formation et innovation

Initié enfant aux principes du commerce par une famille voisine de commerçants immigrés juifs, ainsi qu'il l'a raconté, Colin Powell a également souligné l'importance de proposer des formations de qualité pour capter de nouveau talents et permettre l'évolution de ceux déjà en poste. Un levier d'innovation qui porte en lui les solutions d'avenir aux défis sectoriels. "Qu'importe les obstacles sur notre chemin, nous vaincrons" a affirmé le général, semblant mêler le sort du commerce à celui de la nation.

Pour cause, le commerce est le premier secteur économique et le premier employeur des États-Unis avec un chiffre d'affaires de 2,6 Mds de dollars et 42 M d'emplois comme l'a rappelé Matthew Shay, le président et CEO de la NRF le 17 janvier dans sa keynote d'ouverture du Retail Big Show.