Mon compte Devenir membre Newsletters

Un Noël fleuri avec Interflora

Publié le par

Bouquets, accessoires, cadeaux acheminés dans toute la France en moins de 4 heures. Interflora sera le partenaire idéal des distraits en quête d'attention de dernière minute pour les 24 et 31 décembre. Cyrille Kittel directeur Marketing et E-commerce d'Interflora, dévoile le dispositif mis en place.

Un Noël fleuri avec Interflora

Si la période des fêtes de fin d'année n'est pas la fête florale la plus importante, son poids est loin d'être négligeable. Cyrille Kittel, directeur Marketing et E-commerce d'Interflora, classe ainsi la fin de l'année au quatrième rang des temps d'activité les plus forts derrière la fête des mères, la Saint valentin et la fête des grands-mères. Mais il ne faut pas s'y tromper, " les 24 et 31 décembre constituent de réels pics d'activité, précise le responsable qui estime que le nombre de commandes sera multiplié par cinq rapport à des journées ordinaires ". On est loin de l'activité multipliée par 20 de la fête des mères, mais le surcroît d'activité est suffisant pour qu'Interflora déploie un dispositif complet pour répondre efficacement à la demande ! Astreintes étendues pour les équipes du centre d'appels, mobilisation générale des quelques 5200 fleuristes hexagonaux, capacité des serveurs doublée, tout est en ordre de marche.

Une livraison en moins de 90 minutes

Parmi les atouts majeurs d'Interflora : son maillage physique qui lui permet de promettre une livraison en moins de quatre heures partout en France. Récemment, le réseau a mis en place une nouvelle offre. " Il s'agit d'une option payante mais elle assure une livraison en moins de 90 minutes... Et nous avons proposé cette offre avant certains acteurs majeurs du e-commerce, ironise Cyrille Kittel. Et le succès est au rendez-vous, une part croissante des clients Interflora utilise déjà ce service rapide qui devrait rencontrer un très grand succès sur la période des fêtes de fin d'année...

Une extension à des offres plus larges

En 2016, Interflora a célébré son 70ème anniversaire. " Cet héritage historique est un atout majeur, explique Cyrille Kittel car notre marque est forte, mais la médaille a son revers et nous travaillons beaucoup à ne pas être perçu comme une marque vieillissante ". C'est ainsi qu'Interflora a rénové son offre en intégrant de nouveaux produits : champagne, chocolats, bougie, ours en peluche ou vase carré d'eau. " Les accessoires rencontrent un très vif succès car ils accompagnent désormais près d'une commande de fleurs sur deux ", indique Cyrille Kittel. En complément et depuis une semaine environ, une gamme a été spécifiquement développée pour les hommes : "Nous espérons démocratiser l'acte d'offrir des fleurs aux hommes, confie Cyrille Kittel, et nous avons pour cela également sélectionné des produits et accessoires spécifiques". La période des fêtes devrait encore renforcer ce phénomène et constituer pour Interflora, une opportunité de voir le panier moyen augmenter sensiblement. " Nous sommes devenus en très peu de temps un important vendeur de chocolat, constate le Directeur Marketing et E-Commerce, et plusieurs tonnes seront écoulées cette année ".

Un esprit " collection "

" Pour être présent sur tous les temps forts de l'année, Interflora s'appuie sur un groupe d'art floral qui travaille en partenariat avec un cabinet de tendance pour proposer des collections ". Ce groupe d'art floral se compose des meilleurs fleuristes de France, à l'instar du président d'Interflora Gilles Pothier champion du monde des fleuristes en 1997. " Le groupe crée des bouquets de saison dont 6 alimenteront la communication. Les fleuristes membres du réseau reçoivent une PLV sur laquelle ces créations sont mises en scène et sur le site, et dans nos campagnes marketing nous concentrons nos efforts sur ces compositions. Cela favorise considérablement l'acte d'achat (y compris en boutiques) et cela permet à nos membres de disposer du stock nécessaire pour répondre à la demande, car notre objectif c'est bien la création de véritables best sellers ! ", précise Cyrille Kittel.