Mon compte Devenir membre Newsletters

Le salon Shake fait la part belle à la Chine et aux marketplaces

Publié le par

Hervé Bourdon, fondateur du salon Shake, qui se tiendra à Marseille les 11 et 12 mai 2017, annonce un événement plus ouvert sur l'international et un renforcement des services et contenus destinés aux start-up et commerçants locaux.

Le salon Shake fait la part belle à la Chine et aux marketplaces

Quels seront les temps forts du salon et les nouveautés par rapport à l'édition 2016?

Le salon s'est déplacé d'Aix-en-Provence à Marseille et adopte un nouveau format, plus complet, sur deux jours. 70 exposants étaient présents en 2016, nous en attendons une centaine cette année. Deux thèmes seront plus particulièrement mis en avant: les places de marché et la Chine. Ainsi, Alibaba, eBay et les éditeurs de marketplaces Wizaplace et Izberg seront présents. Seront abordées les problématiques de paiement, de gestion des flux...

En parallèle, Sébastien Badault, dg d'Alibaba France, reviendra sur les perspectives offertes par la plateforme chinoise aux commerçants du Sud de la France, qu'elle s'est donné pour mission de recruter. Alibaba souhaite en effet proposer à la vente des produits provençaux en Chine. L'Empire du Milieu sera également à l'honneur au sein d'une seconde table ronde, animée par un spécialiste du pays, qui travaille en partenariat avec l'Office de tourisme d'Aix-en-Provence et accompagne de nombreux vendeurs en ligne. Les participants apprendront à développer leur réseau en Chine et a connaître les influenceurs locaux.

Le commerce de proximité ne sera pas oublié. En effet, les petits commerces de proximité indépendants se mettent au numérique, au-delà des grands réseaux de franchise. Il sera question d'automation marketing, de coupons promotionnels, et de nombreuses solutions seront proposées. En fin de première journée, une table ronde "Local et numérique, le commerce rêvé des Français". Au programme: "Référencement local, store locator, product locator et click and collect, mini site internet, quelles sont les technologies qui marchent? Comment concilier les nouvelles attentes des Français et les atouts du commerce local, sans le dénaturer ?" Solocal, Leadperformance et Google viendront apporter leur expertise.

  • En quoi consiste le fonctionnement du Boost Camp?

Le Boost Camp a lieu la veille du salon, à la bourse de commerce de Marseille, près du Vieux port. Nous avons remarqué que nombre de speakers n'étaient pas parfaitement à l'aise pour présneter leur offre sur leur stand ou pour intervenir lors des conférences. Ainsi, nous proposons, depuis l'année dernière, une première prise de contact pour faire connaissance. La durée du Boost Camp est allongée et passe d'une demi-journée à une journée. Les participants suivent des ateliers destinés à créer du lien et à gérer l'appréhension: théâtre, travail sur le stress, techniques de networking...

30 professionnels y ont participé l'an dernier, une soixantaine est attendue cette année.

  • Qu'est-ce que Shake17 peut offrir aux start-up qui s'y rendent?

Les jeunes pousses peuvent rencontrer des leaders de l'e-commerce, élargir leurs partenariats et trouver des relais business importants. L'an passé, des sociétés telles que La Belle Assiette, BlablaCar ou Airbnb sont repartie avec des deals engagés.Wiko a également signé plusieurs partenariats l'an dernier. C'est aussi l'occasion de mieux connaître les tendances marché et de sortir du milieu parisien pour flairer de nouvelles idées.

Par ailleurs, le salon Shake est partenaire de Provence Promotion, lequel invite chaque année un pool de start-up provenant du monde entier pour leur proposer de s'installer en Provence. Des entreprises telles que Kampn ont répondu à son appel en 2016. Le pôle French Tech d'Aix-Marseille est d'ailleurs très dynamique et l'écosystème très dense (Voyage-privé, Allopneus...).

Enfin, nous proposons désormais l'organisation de rendez-vous business pour les entreprises, notamment les start-up. Nous vérifions le matching entre les inscrits, qui indiquent leurs centres d'intérêt parmi 50, et les exposants avec leu domaine de compétence. La plateforme génère pour les porteurs de badges business un planning de rendez-vous et un parcours de visite personnalisé. Tous les rendez-vous sont fixés à l'avance. Le service est facturé 400 euros mais offert aux visiteurs s'ils répondent aux critères business.

Pour aller plus loin:

Shake your e-commerce: commerce et relation client dans un monde numérique