Mon compte Devenir membre Newsletters

[Interview] L'e-commerce surfe sur Facebook

Publié le par

Inscrite dans une stratégie mobile first, Facebook multiplie les projets en faveur de l'e-commerce. Responsable monde du retail et de l'e-commerce chez Facebook, Nicolas Franchet est en charge du développement de solutions adaptées aux attentes des marchands via une plateforme unique et mondiale.

[Interview] L'e-commerce surfe sur Facebook

Quelles missions recouvre la fonction de Global head of retail/e-commerce strategy chez Facebook?

J'assume cette fonction chez Facebook depuis trois ans. Mon objectif est de développer le business retail et e-commerce dans une approche verticale des industries auxquelles nous nous adressons. C'est pourquoi nous avons une équipe dédiée au retail et d'autres qui travaillent par secteur: l'automobile, les services financiers, les consumer goods, les voyages, le high-tech, les télécoms, etc.

Déjà opérationnelle aux États-Unis, cette logique est encore en développement en France.


Quelles sont les difficultés à déployer une telle stratégie dans l'opérationnel?

C'est un chantier riche de multiples composantes et qui n'a pas vraiment de fin, car les industries évoluent sans cesse. Nous pouvons encore nous améliorer, et essayons toujours d'être dans l'anticipation.

Pour autant, Facebook est une plateforme dont bien souvent l'innovation provient des utilisateurs comme les e-marchands. Ici, cela signifie que nous sommes plutôt suiveurs car nous analysons les utilisations de la plateforme, et nous en inspirons pour construire notre propre road map.


Il existe une multitude de méthodes à disposition des marchands pour accroître leur activité. Pourquoi devraient-ils avoir recours à Facebook?

La principale raison est le nombre d'utilisateurs que compte la plateforme. En France, il y a chaque jour 22 millions d'utilisateurs actifs dont 17 millions depuis leur smartphone. Sur cinq minutes passées sur Internet, une minute est en moyenne passée sur Facebook, tous devices confondus. L'opportunité pour les retailers et les e-commerçants est immense.

Aussi, nous créons des outils pour leur permettre de vendre leurs produits. L'enjeu, pour eux, est de choisir les dispositifs en adéquation avec leurs objectifs. Par exemple, s'ils veulent amener des utilisateurs en points de vente, nous avons des fonctionnalités et des tactiques spécifiques. Le retailer peut ainsi segmenter son audience de manière très précise, présenter une offre particulière, et mesurer l'impact du trafic en magasins. Selon les objectifs, les entreprises créent des campagnes et peuvent en mesurer l'impact. Les trois piliers de notre démarche sont: la présentation des produits, la personnalisation (segmentation de l'audience au plus précis) et, bien sûr, la mesure des actions.

Son parcours

Diplômé de l'ESCP-EAP. Titulaire d'un Master of business administration (MBA) de l'université de Berkeley.

1994. Nicolas Franchet commence sa carrière au sein de la société d'audit Arthur Andersen en tant qu'auditeur financier. Il occupe ensuite le poste de manager
chez Andersen Business Consulting.

2001. Il rejoint le cabinet Mars au poste de consultant en stratégie.

2004. Nicolas Franchet rejoint eBay où il pilote successivement la stratégie marketplaces, la section automobile puis la mode US.

2012. Nicolas Franchet intègre Facebook au poste de responsable retail et e-commerce de la direction Global Vertical Strategy.


Mot clés :

François Deschamps