Mon compte Devenir membre Newsletters

Quatre nouveaux vice-présidents au Conseil National du Numérique

Publié le par Yveline Couteux

Mounir MAHJOUBI , président du CNNum, a nommé quatre vice-présidents représentatifs des différents pôles d'expertises du CNNum.

Vice-président services publics et vie citoyenne du CNNum 2012-2016, Godefroy BEAUVALLET a piloté le rapport sur la fiscalité à l'ère numérique en 2013. Il a également fait partie de la commission parlementaire ad hoc sur les droits et libertés à l'âge du numérique de l'Assemblée nationale entre 2014 et 2015 et a représenté le CNNum au sein du comité Stratégie nationale pour l'enseignement supérieur de 2014 à 2016. Polytechnicien et ingénieur des mines, il est Head of Product Design and Ecosystem au sein du groupe AXA, et Maître de conférence associé à Télécom ParisTech.

Guy MAMOUMANI préside depuis juin 2010 le Syntec Numérique, fédération et chambre professionnelle des métiers du numérique qui regroupe notamment des éditeurs de logiciels, des Entreprises de Services du Numérique, et des sociétés de conseil en technologie. Il copréside avec Frédéric Sebag le Groupe Open. Il est membre du haut conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes. Il est Chevalier de la légion d'honneur.

Au sein du CNNum, de 2012 à 2016, Sophie PÈNE s'est particulièrement investie dans les questions relatives à l'éducation et a notamment piloté le rapport "Jules Ferry 3.0". Professeur à l'Université Paris Descartes, sociolinguiste, elle est directrice du Master EdTech et de l'Openlab au CRI (Centre de Recherches Interdisciplinaires). Elle est Chevalier de la Légion d'honneur.

Avocate de formation, Amal TALEB a démarré son activité en droit de la concurrence avant de s'intéresser aux questions consuméristes, notamment dans le domaine du numérique. Dans ce cadre, elle oeuvre depuis plusieurs années en faveur du respect de la protection des données personnelles. Amal TALEB est passionnée par les enjeux d'intérêts publics dans le secteur numérique. A ce titre, elle est membre du bureau du think tank Point d'AEncrage et participe à l'Institut de la souveraineté numérique.