Mon compte Devenir membre Newsletters

Amazon imagine un bracelet électronique pour ses employés et suscite un tollé en Italie

Publié le par

Le géant du retail dépose un brevet un bracelet capable de suivre le mouvement des mains de ses employés en entrepôt et de les guider grâce à un système de vibrations.

Amazon imagine un bracelet électronique pour ses employés et suscite un tollé en Italie

Le brevet déposé par Amazon concernant un bracelet électronique de suivi à destination des collaborateurs travaillant dans ses entrepôts ne fait pas l'unanimité. Ce système permet le "traçage [...] des mouvements des mains d'un employé [... et ] pourrait être utilisé pour surveiller la réalisation de tâches assignées", à l'instar des préparations de commandes, indiquent une série de documents publiés par la firme et révélés par le média Geekwire.

L'appareil se porterait au poignet et émettrait des vibrations destinées à assister les employés dans leurs tâches ainsi qu'à enregistrer leurs mouvements dans une logique d'amélioration de leur productivité. Une idée dénoncée notamment par le chef du gouvernement italien, Paolo Gentiloni. Ce dernier estime que "le défi est d'accomplir un travail de qualité et non un travail avec un bracelet".

Amazon rétorque: "Placer ces équipements plutôt sur le poignet des employés leur permettrait d'avoir les mains libres et ne pas avoir les yeux rivés sur des écrans".