Mon compte Devenir membre Newsletters

Daniel Malouf, DG ecommerce Auchan retail France :"Au-delà de la transformation, nous cherchons à mesurer l'effet Ropo"

Publié le par

Daniel Malouf , membre du comité éditorial de One to One Monaco, parle des actualités d'Auchan sur le frais notamment et livre sa vision de l'évolution du digital, appliquée au retail.

Daniel Malouf, DG ecommerce Auchan retail France :'Au-delà de la transformation, nous cherchons à mesurer l'effet Ropo'

Quelle est votre vision de l'évolution du digital ?

D'un point de vue sectoriel, on peut dire que le digital a fait son entrée dans toutes les entreprises. Les usages ont changé impactant les organisations et les secteurs, dont le retail. C'est avant tout une révolution d'usage avant d'être une révolution technologique. Et intégrer le système, c'est être au rendez-vous des nouveaux comportements de ses propres clients pour ne pas perdre de chiffre d'affaires.

Et plus particulièrement comment se comporte le secteur de la distribution ?

Dans le retail, nous sommes face à des comportements massifs comme l'avènement du web et du mobile. Jusqu'à présent, dans notre profession et dans le monde physique, nous avons toujours cherché à avoir les meilleurs emplacements, meilleurs parkings. Aujourd'hui, de nombreux clients empruntent en priorité des routes digitales et donc si une enseigne n'est pas visible sur ces routes, elle va perdre du trafic. Etre présent en ligne, c'est vital. Pour cela, nous utilisons la marque Auchan déclinée sur plusieurs formats. Le site web, Auchan.fr, joue le rôle de portail en donnant toutes les informations que recherche le client et en intégrant une offre marchande. Notre stratégie est d'accompagner les parcours client là où ils sont légitimes et pertinents plutôt que de digitaliser des magasins avec des bornes en voulant le moderniser. Nous cherchons à renforcer l'offre cross-canal pour proposer un parcours client unifié.

Plus précisément, quel est votre trafic ?

Nous enregistrons 120 millions de visites sur notre portail Auchan.fr et 170 millions si l'on additionne tous les sites de la marque. Cela nous positionne dans le Top 15 français. Mais au-delà du taux de transformation sur nos sites, nous cherchons à mesurer l'effet ROPO. La première création de valeur, c'est d'avoir une offre claire et complète sur le digital et permettre aux clients de finaliser leurs achats où ils veulent. Ce travail de préparation en ligne est essentiel.

Quelles sont les actualités de la marque Auchan ?

Nous venons d'enrichir le parcours de course avec le lancement d'un nouveau site de vente en ligne de produits frais : frais.auchan.fr. Avec ce site, l'enseigne innove et complète son offre en proposant plus de 300 produits frais. On peut sélectionner son hypermarché et choisir sa date de retrait en magasin. Une offre de produits et de services qui sera enrichie au fil des mois par des gammes locales et des services encore plus personnalisés et innovants. Les clients gagnent ainsi du temps dans leur parcours de course et s'assurent de la disponibilité des produits commandés.

Notre autre projet est de devenir mobile first et développer un site mobile encore plus performant en 2016. C'est un très bon outil cross-canal.

Selon vous, la France est-elle compétitive dans cet écosystème digital global ?

Il y a de très belles initiatives de pure players notamment. D'ailleurs, c'est peut-être en France qu'Amazon a le plus de concurrence! Nous avons de belles expériences cross-canal et beaucoup de start'up très innovantes essaiment en France.