Mon compte Devenir membre Newsletters

Cnova se recentre sur son site français Cdiscount

Publié le par

Le géant français de la distribution Casino entend assainir sa filiale de commerce en ligne en difficulté Cnova, en prévoyant de transférer sa branche brésilienne à Viarejo, l'une de ses filiales, pour se recentrer sur ses activités de e-commerce en France.

Cnova se recentre sur son site français Cdiscount

Le géant français de la distribution Casino se recentre sur ses activités de e-commerce en France

"La société est échaudée depuis plusieurs mois par les soubresauts de Cnova Brazil, une entité lourdement affectée par le ralentissement économique du pays et une affaire de fraude. Ces problèmes sont largement à l'origine de la perte nette de 275 millions d'euros enregistrée par Cnova en 2015", explique l'AFP. Afin de redresser la barre, le groupe prévoierait de séparer Cnova Brazil de Cnova en la cédant l'entreprise brésilienne Via Varejo, également propriété du groupe, spécialisée dans la distribution de produits électroniques.

" Ce projet permettra à Cnova de recevoir près de 97 millions de ses propres actions actuellement détenues par Via Varejo (soit 21,9% de son capital) ainsi qu'un complément numéraire d'un montant compris entre 32 millions de dollars et 49 millions de dollars", souligne le groupe dans un communiqué. Dans l'Hexagone, au premier trimestre, l'activité e-commerce du groupe s'est bien tenue: son chiffre d'affaires y a augmenté de 15,3% pour atteindre 465 millions d'euros. Sur la même période au Brésil, le chiffre d'affaires a reculé de 43,8% à 274 millions d'euros.

Dans le cadre de cette stratégie, le PDG de Cdiscount, Emmanuel Grenier est nommé directeur général de Cnova N.V en charge de l'activité liée au commerce en ligne du groupe Casino, maison-mère de Cdiscount.