Mon compte Devenir membre Newsletters

Leroy Merlin prend le virage du collaboratif

Publié le par

L'enseigne de distribution spécialisée dans le bricolage innove pour accompagner ses clients avec la start-up Frizbiz.

Leroy Merlin prend le virage du collaboratif

"Notre objectif est d'aider chaque habitant à rêver sa maison et à la réaliser." Les 20 000 collaborateurs de l'enseigne accompagnent les clients au quotidien dans les magasins et sur le site www.leroymerlin.fr. Mais aujourd'hui, les consommateurs adoptent de nouvelles manières de consommer et Leroy Merlin est à l'écoute de ces tendances", déclare Pierre-Édouard Rigot, en charge du partenariat Frizbiz chez Leroy Merlin.

Devant l'engouement suscité par l'économie collaborative, l'enseigne a cherché à se rapprocher d'acteurs favorisant ce nouveau mode de consommation. S'agit-il d'une manière de répondre à Mr.Bricolage qui a ouvert son propre site communautaire avec La Dépanne afin de permettre aux internautes de louer, acheter ou échanger leur matériel, mais aussi de partager leurs expériences ? Peut-être.

Leroy Merlin, en tout cas, va plus loin. Frizbiz, site de jobbing, propose aux particuliers de trouver de l'aide ou des opportunités de jobs pour la réalisation de tâches (bricolage, services à la personne, etc.). La plateforme, lancée en 2013 par Augustin Verlinde et Romain Pollet, a procédé à une levée de fonds (montant non communiqué) en juin 2015 auprès de Leroy Merlin, Cyril Zimmerman et Bpifrance pour accélérer son développement en France et à l'international.

" Nous avons choisi Frizbiz parce qu'elle est pionnière en matière de mise en relation entre des particuliers pour des services à domicile et parce que nous par - tageons les mêmes valeurs, mais Leroy Merlin est minoritaire, la start-up conserve toute sa liberté et son agilité ", indique Pierre- Édouard Rigot.

Le service Frizbiz a été testé pendant un an dans trois points de vente Leroy Merlin (Villeneuve-d'Ascq, Arras et Lorient). Il permet aux consommateurs de rechercher un bricoleur (jobber) pour monter un produit acheté ou pour l'assister à domicile.

Frizbiz prélève une commission de 13 % sur les transactions entre les jobbers et les consommateurs, dont 5 % leur sont reversés sous la forme de points ouvrant droit à une carte- cadeau d'un montant de 10 €. Cette prise de participation montre à quel point l'enseigne souhaite s'inscrire dans l'environnement de la consommation collaborative.

Leroy Merlin a précédemment noué un partenariat avec le fablab américain TechShop et vient d'ouvrir son premier TechShop-Ateliers Leroy Merlin à Ivry-sur-Seine.

Accessible sur abonnement, cet atelier partagé, espace de création, de fabrication et d'échange, fédère une communauté de bricoleurs passionnés autour d'outils mis à leur disposition.