Mon compte Devenir membre Newsletters

Doctipharma lance l'appli "Envoi ordonnance"

Publié le par

Disponible sur Android et iOS, l'appli gratuite permet de photographier avec son smartphone son ordonnance afin de la faire parvenir au pharmacien, qui prépare alors la prescription et notifie sa validation à l'utilisateur.

Doctipharma lance l'appli 'Envoi ordonnance'

L'application gratuite "Envoi ordonnance", disponible sur Android et iOS, offre au patient la possibilité de photographier avec son smartphone son ordonnance et de la faire parvenir au pharmacien, qui prépare alors la prescription et notifie sa validation à l'utilisateur. Le patient n'a plus qu'à passer dans la pharmacie pour récupérer sa commande une fois disponible.

Grâce au principe du scan & collect, l'application simplifie la préparation des commandes avec, à la clé, un gain de temps pour tous. Et il n'est plus nécessaire de repasser plusieurs fois en pharmacie pour obtenir enfin le produit manquant. L'utilisateur peut se géolocaliser et trouver l'officine la plus proche. Un système de messagerie lui permet également d'entrer directement en contact avec son pharmacien, et de maintenir ainsi une relation de proximité.

Un déploiement territorial

La première phase de lancement à destination des pharmaciens a été déployée sur plus de 2 200 officines réparties dans toutes les régions de France.

"Le lancement de cette application mobile conforte l'ambition de Doctipharma de devenir le référent de la pharmacie en ligne en reproduisant le maillage territorial sur les supports digitaux avec l'objectif de couvrir à terme plus de 50% des officines françaises, explique Stéphanie Barré, dg de Doctipharma. La mission de Doctipharma est d'accompagner les pharmaciens face aux nouveaux usages numériques pour leur permettre d'offrir un service performant à leurs patients. Ce service, qui intègre toutes les exigences de confidentialité des données de santé et qui maintient la logique de conseil au coeur de nos activités, s'inscrit dans la prise en compte des nouvelles attentes des patients."