Mon compte Devenir membre Newsletters

[États-Unis] Walmart lance une "bombe" sur le marché des solutions de paiement mobile

Publié le par

Le géant de la distribution commence à déployer aujourd'hui sa solution Walmart Pay. Une initiative qui redessine le contour du marché des solutions de paiement par smartphone.

[États-Unis] Walmart lance une 'bombe' sur le marché des solutions de paiement mobile

A compter de ce jeudi, Walmart propose aux clients de certains de ses points de vente de régler en caisse depuis leur smartphone. L'annonce, faite par voie de communiqué de presse par le géant américain de la distribution à bas prix, semble presque anodine. Sauf que, loin d'être juste un énième signe de la révolution du m-paiement en cours, c'est une déclaration de guerre. "Walmart lâche une bombe atomique sur Apple Pay" n'hésite pas à titrer un journaliste du site américain d'informations économiques Forbes. Car la solution en question, intitulée Walmart Pay, a été développée par Walmart, qui se positionne ainsi sur le marché des fournisseurs de solutions de paiement mobile face notamment à Apple, auquel il avait jusque là fait barrage en n'autorisant pas la solution maison de paiement sans contact dans son réseau de magasins.

Les hauts et les bas d'Apple Pay

Pour la firme de Cupertino, l''arrivée de ce nouveau concurrent tombe d'autant plus mal que 2015, annoncée comme étant l'année "Apple Pay" par Tim Cooke, n'a pas tenu toutes ses promesses. Après un démarrage en trombe (+ d'1 M de cartes activées en 72 heures lors de son lancement en octobre 2014) la courbe d'adoption d'Apple Pay a connu des hauts et des bas avant d'atteindre 16,6% des clients Apple éligibles un an plus tard, en octobre 2015. Selon une estimation du magazine en ligne Pymnts.com, spécialisé dans les problématiques de paiement, le service ne comptait à la mi 2015 qu'1,2 M d'utilisateurs assidus. La conséquence, peut-être, d'une offre restrictive : utilisable uniquement dans un réseau d'enseignes (online et offline) partenaires, Apple Pay n'est proposé qu'aux détenteurs d'iPhone 6, de l'Apple Watch, et autres tablettes Apple.

Démocratiser le paiement mobile

Walmart mise au contraire sur l'ouverture. Disponible en version iPhone et Androïd, son service de paiement par mobile est intégré dans l'application du groupe, utilisée par... 22 M de consommateurs. Nous avons pris la décision stratégique de rendre Walmart Pay compatible avec presque tous les smartphone et d'accepter presque tous les moyens de paiement possibles pour faire du paiement mobile une réalité pour des millions d'Américains" souligne Daniel Eckert, vice président senior des services chez Walmart. Qui dit projeter "d'intégrer au service d'autres wallets électroniques à l'avenir". Une allusion masquée à un projet collectif de Walmart, torpillé de fait par la sortie de Walmart Pay. A la tête du consortium CMX réunissant notamment les enseignes américaines Best Buy, Target, Wendy's et Sears, le groupe oeuvre depuis 2012 au développement de CurentC: un wallet électronique qui permet de régler ses achats en caisse depuis un smartphone via un QR code.

Du test... au déploiement généralisé

Pour l'instant limité à quelques magasins, le déploiement de Walmart Pay sera généralisé à l'ensemble des 4600 magasins Walmart implantés aux États-Unis d'ici la mi 2016.


Walmart détaille le fonctionnement de Walmart Pay dans une vidéo

Pour utiliser le service, les utilisateurs n'ont qu'à choisir l'onglet Walmart Pay dans leur application mobile puis à scanner un QR code indiqué en caisse avant d'en faire de même avec les codes barres des articles sélectionnés. L'opération terminée, un reçu électronique est envoyé à l'utilisateur directement sur l'application.