Mon compte Devenir membre Newsletters

Ingenico : "Le commerce conversationnel est la nouvelle opportunité de l'e-commerce"

Publié le par

Ingenico Group, leader mondial des solutions de paiement intégrées, a présenté sur la Paris Retail Week ses dernières innovations. L'occasion de faire le point avec Nicolas Brand, directeur marketing du marché français.

Ingenico : 'Le commerce conversationnel est la nouvelle opportunité de l'e-commerce'
  • Quelles sont vos nouveautés ?

Nos nouveautés s'articulent autour de la nouvelle préoccupation des retailers: vendre une expérience client en créant une expérience globale entre le magasin et le site web. Les retailers ont compris qu'ils devaient investir dans l'e-commerce et ont remis en question le processus de vente en magasin pour le faire coller de plus en plus à l'expérience proposée sur le web. Une grande partie de nos investissements se sont concentrés sur le paiement omnicanal et sur la construction d'une plateforme qui permet aux deux mondes -paiements à distance et à proximité- de communiquer.

Par exemple, l'écran connecté a permis de faire augmenter le taux de conversion de manière significative, avec un taux d'engagement qui approche les 20%, alors que le taux de conversion d'une publicité non adressée dans la rue est inférieur à moins de 1%.

Bien sûr le commerce conversationnel est l'un de nos axes forts de développement pour l'e-commerce. Les chatbots, jusqu'ici essentiellement utilisés pour des applications type service clients, sont considérés aujourd'hui comme une nouvelle opportunité de ventes en ligne.

Nous proposons une solution pour payer directement des articles ou produits via le chatbot. Nous avons racheté la start-up californienne Joinedapp pour concevoir le commerce conversationnel de demain : celle-ci développe des solutions e-commerce basées sur les chatbots permettant aux commerçants et aux marques de communiquer avec leurs clients directement via des applications de messagerie.

Si une marque est intégrée à l'ensemble des messageries instantanées, elle peut ainsi insérer des liens sur le produit évoqué dans votre conversation. Le consommateur peut dialoguer avec la marque par messagerie et payer directement son produit, sans quitter sa messagerie et donc sans rupture du parcours client.

Actuellement, nous discutons avec beaucoup de marques mais le commerce conversationnel demande du temps car il faut intégrer de l'intelligence artificielle. Les sociétés doivent être prêtes, en ayant notamment une structure de conversation bien définie pour emmener le consommateur là où elles le souhaitent.

Enfin, le futur du paiement est aussi dans la gamification de l'acte d'achat. Celle-ci permet notamment d'améliorer l'expérience client en s'adressant aux nouvelles générations très intéressées par le jeu et de les fidéliser par ce biais. Les commerçants voient leurs taux de conversion croître jusqu'à 15%.

  • Quels sont vos prochains axes de développement ?

Nous voulons poursuivre et améliorer nos outils de business intelligence, notamment le chatbot dont le potentiel est énorme. Nous allons continuer à travailler sur la gamification en pré-paiement ou post-paiement pour la mettre en avant. Nous sommes convaincus que le cross canal, cette mixité entre le web et le magasin sera le futur du retail.