Mon compte Devenir membre Newsletters

[Interview] "Rentréediscount.com devance Amazon sur les prix"

Publié le par

Arnaud Laiter revient sur la forte croissance de Rentréediscount.com, spécialiste pure player des fournitures scolaires. Décryptage d'une stratégie innovante et bien rôdée, qui tient la dragée haute à la grande distribution et aux pure players généralistes.

[Interview] 'Rentréediscount.com devance Amazon sur les prix'

Quelles sont les tendances de la rentrée 2017, après les difficultés rencontrées en 2016?

Les dates sont plus tardives qu'en 2016 (le 4 septembre au lieu du 1er septembre) et l'allocation de rentrée scolaire a été versée aux parents le 17 au lieu du 19 août. Les acteurs de la grande distribution se plaignent d'achats de plus en plus tardifs mais notre ressenti est différent. Nous constatons au contraire une plus grande anticipation.

En parallèle, le panier moyen de nos clients a légèrement baissé, passant de 92 à 91 euros, pour une gamme d'articles plus large. Nos prix sont demeurés fixes, en dépit d'une hausse de la part de certains de nos fournisseurs. Nous avons donc dû consentir des efforts sur notre marge.

Quels sont les résultats de Rentréediscount.com par rapport à ses concurrents, et notamment face à Amazon?

Rentréediscount.com connaît une forte progression de son chiffre d'affaires (+30% cette année et +40% l'année dernière). Celui-ci s'établit désormais à plus de 10 millions d'euros. La société est rentable depuis quatre ans. Nos fournisseurs nous confirment régulièrement qui nous demeurons leader des pure players spécialisés dans les fournitures de rentrée scolaire. À l'inverse d'un site généraliste tel qu'Amazon, qui peine à proposer des prix bas, nous sommes une PME et avons peu de coûts logistiques. Nous pouvons ainsi proposer des offres discount, grâce à des stratégies opportunistes telles que l'achat de 300000 tubes de colles Bic. De même, nous mandatons des camions entiers pour transporter nos cahiers, ce qui réduit les coûts de transport pour cette fourniture très lourde.

Nous vendons tous les articles à l'unité et non en pack, non boosterisés et reçus en vrac, ce qui réduit les coûts d'emballage. Rentréediscount propose une gamme large de 8000 références (comprenant également les cartables -800 références- et les loisirs créatifs).

Comment avez-vous optimisé votre chaîne logistique pour faire face au pic de rentrée?

Notre chaîne logistique est optimisée pour que les colis sortent le plus vite possible des entrepôts. Nous affinons la situation des différents postes pour réduire les déplacements. La taille de nos cartons est adaptée à chaque commande afin de faciliter la préparation et de réduire les coûts. Le délai de livraison varie de 24 à 72 heures.

Par ailleurs, Rentréediscount a embauché 220 salariés cet été (les salariés sont seulement une trentaine en hiver) pour faire face au pic de commandes. Nous possédons déjà deux dépôts (2000 et 4000m2) dans le Nord de la France et prévoyons d'en acquérir un troisième. Il n'est pas exclu que nous fassions appel à des outsourceurs dans l'avenir pour faire face à notre forte croissance.

Quel est le succès rencontré par les "listes de rentrée"?

Les listes "primaire", "collège" et "lycée", telles que proposées par Amazon, par exemple, n'ont aucun succès. Nous avions entrepris d'en proposer et avons abandonné cette option il y a plusieurs années. En revanche, les listes récupérées auprès des établissements [et achetées ensuite en un clic] sont en forte croissance et représentent l'avenir de notre secteur. Aujourd'hui, cette activité n'est pas rentable car elle mobilise 20 commerciaux, lesquels appellent durant tout l'hiver les établissements scolaires pour obtenir les listes. Certains clients nous font également parvenir la liste fournie par leur école, collège ou lycée durant l'été. Environ 3500 listes sont disponibles [lorsqu'un article est manquant, les listes disparaissent, le chiffre est donc en constante évolution].

Comment voyez-vous l'évolution du secteur?

La vente de fournitures en ligne possède un énorme potentiel, car il s'agit d'un achat-corvée. Le recours à une liste préenregistrée évite les erreurs et permet un gain de temps important. Le secteur ne se fragmente pas et demeure concentré sur les acteurs historiques: Cultura, spécialisé également dans les loisirs créatifs et la culture, Top Office, dont l'activité principale demeure les fournitures de bureau, Amazon et Rentréediscount.

Pour aller plus loin:

Amazon est de retour sur les bancs de l'école