Mon compte Devenir membre Newsletters

#EC1to1 : Ocado, acteur phare de l'e-commerce alimentaire britannique

Publié le par

Le e-commerce de produits alimentaires devrait exploser dans les prochaines années comme le montre les positions récentes prises par les acteurs et la situation déjà en cours au Royaume Uni ou acheter de l'alimentaire en ligne reste plus courant qu'en France.

#EC1to1 : Ocado, acteur phare de l'e-commerce alimentaire britannique

Le e-commerce de produits alimentaires va fortement croître dans les prochaines années. Une étude de Kantar Worldpanel, estime en effet le montant du marché mondial du e-commerce des produits PGC-FLS, à 130 milliards de dollars à horizon 2025.

Dans ce contexte, le e-commerce des produits alimentaires pourrait bien être le prochain grand secteur à basculer dans le commerce en ligne.

En décembre dernier, Cdiscount et Franprix ont annoncé leur association pour lancer une nouvelle offre e-commerce de produits alimentaires.

Et Amazon fourbit ses armes également sur ce secteur. Le site a lancé en octobre 2015 une boutique d'épicerie en ligne de 34.000 références - s'appuyant notamment sur le logisticien Colis Privé, acteur spécialisé dans la livraison à domicile par coursier racheté par Amazon.

" Au total, nous proposons plus de 47 000 références réparties en 25 caté­go­ries. Le rayon épicerie est essentiellement composé d ' épicerie sèche et emballée, ce qui limite l ' impact logistique, car nous n ' avons pas de problématique de stockage particulière. Nous avons choisi de mettre l ' accent sur des gammes spécifiques : bio, végétarien, sans gluten ou sans lactose. Les débuts de cette offre sont très prometteurs, nous avons enregistré un fort trafic ", déclarait, Frédéric Duval, DG d'Amazon en septembre dernier à Ecommerce mag.

Pour autant, la livraison à domicile de produits frais reste encore peu développée en France, comparativement à l'Angleterre. Dans ce contexte, l'acteur britannique Ocado présenté sur One to One Monaco, le 25 mars 2016, dans le cadre d'une plénière fait cas d'école.

Rentable et valorisé plus de 2,5 milliards d'euros, Ocado prospère face aux mastodontes Tesco, Asda, Sainsbury's ... en dépit d'un fort contexte de guerre des prix lancée par les acteurs du discount.

Fondé par trois anciens banquiers de Goldman Sachs en 2000, au Royaume-Uni, Ocado est l'un des rares " pure player " de la grande distribution en ligne qui parvient à dégager de la rentabilité. Souvent cité en exemple pour sa qualité de service, Ocado mise sur sa logistique et sur une parfaite connaissance client, des thèmes chers au secteur du E-commerce.

Au Royaume-Uni les ventes de produits alimentaires sur Internet ont atteint 101 euros par habitant en 2014, selon Euromonitor. Un record en Europe.