Mon compte Devenir membre Newsletters

#EC1to1 Romain Roulleau (AccorHotels): " Nous prenons des positions dans l'écosystème des start-up "

Publié le par

Romain Roulleau, directeur e-commerce et digital Monde d'AccorHotels et membre du comité éditorial d'E-commerce One to One Monaco, livre sa perception du secteur du digital et revient sur les projets actuels du groupe hôtelier.

#EC1to1 Romain Roulleau (AccorHotels): ' Nous prenons des positions dans l'écosystème des start-up '
  • Quelles évolutions percevez-vous dans le secteur du digital ?

Nous avons un écosystème d'innovation et de start-up en France qui est extrêmement dynamique depuis cinq ans. Et cela parce que de nombreuses jeunes pousses trouvent de nouveaux modèles, importés ou créés, à l'instar de BlaBlaCar ou encore d'Uber il y a quelques années. Cela implique que beaucoup d'argent circule, ce qui est l'essence même d'un tel écosystème. Le pendant négatif à cette effervescence est une légère tendance à reproduire les travers des années 2000, c'est-à-dire à survaloriser certaines entreprises du Web. L'essence même du capital-risque est, bien sûr, de prendre des risques en les évaluant au mieux. Ceci étant, en 2000, il n'y avait quasiment aucun exemple de réussites pour des acteurs ayant levé des sommes importantes. Dix-sept ans plus tard, de nombreux succès ont vu le jour, prouvant que ces levées de fonds pouvaient créer de véritables champions du digital.

  • Quels sont vos projets actuels ?

Depuis trois ans, nous prenons des positions importantes dans cet écosystème de start-up, avec une logique de prise de participation ou de partenariat industriel. Nous avons réalisé des acquisitions ou des prises de participation majoritaires avec des sociétés françaises et internationales. Wipolo, Fastbooking, John Paul... Certaines de ces entreprises ont été totalement intégrées, d'autres ont conservé leur modèle économique et leur management avec lequel nous pouvons développer des synergies. Chaque cas est différent mais, in fine, l'objectif est de nous positionner comme une marque forte, associée pour ces clients à la notion de compagnon de voyage au sens large.

  • Comment évolue le secteur du retail d'une part et du voyage de l'autre ?

Dans le secteur du retail, quelles que soient leurs activités, les acteurs sont très rapidement comparés à Amazon. Sur leur gamme de produits et surtout sur l'excellence du service. Dans le voyage, le secteur évolue aussi énormément. Deux vendeurs, Booking et Expédia, pèsent environ 80 % du marché. Alors que le retail est dominé majoritairement par des distributeurs, le secteur du voyage est dominé par les acteurs qui agrègent l'offre des fabricants (ceux qui ont les biens physiques) et cela sans être propriétaires des "assets" en propre. Auprès du client final se livre une concurrence féroce entre d'une part les acteurs qui produisent les prestations liées au voyage et cherchent à les distribuer directement, et d'autre part les distributeurs qui sont des partenaires externes.

Aujourd'hui, AccorHotels réalise 40% de ses ventes en ligne. Notre stratégie est de construire, avec AccorHotels.com, un grand magasin qui apporte une proposition de valeur différente et en rupture avec les autres grandes plateformes, en accompagnant le client à chaque étape de son séjour. Le site totalise en moyenne, en 2016, plus de 27 millions de visiteurs uniques par mois et propose notamment 80 city guides disponibles en huit langues, de nouveaux sites B to B intégrés à la plateforme ou encore un outil, My Trip Planner, qui permet de planifier son séjour, d'acheter des places pour des expositions, concerts, etc.

En chiffres

AccorHotels est le cinquième groupe hôtelier mondial et le numéro 1 hors des États-Unis. Il comprend plus de 4100 hôtels sous 23 marques différentes dont les plus importantes sont Ibis, Mercure, Novotel, Pullman et Sofitel, et depuis juillet 2016, les marques FRHI (Fairmont, Raffles et Swissotel) pour se renforcer dans le pôle luxe. L'entreprise est présente dans 92 pays avec ses 240 000 collaborateurs. Depuis 2013, le groupe a développé une véritable transformation disruptive dans le digital avec notamment l'intégration dans sa plateforme de distribution digitale AccorHotels.com de plus de 2000 hôtels indépendants.

Parcours

Ayant démarré sa carrière en 1996, Romain Roulleau débute sur Internet en 2000, en lançant l'une des premières plateformes d'e-commerce européennes B to B pour le groupe Raja. Depuis plus de dix ans, il évolue dans l'industrie du voyage où il a pu successivement diriger la business unit Europe de Voyages Sncf.com, la présidence du groupe Travelhorizon, et la direction générale de l'officiel de Vacances, alors filiale media de Voyage Privé. Après un premier passage chez AccorHotels, il y revient en 2013 au moment où le groupe entame une véritable transformation digitale.