Mon compte Devenir membre Newsletters

Le coup de buzz de Motoblouz

Publié le par

Le leader de la vente d'équipements moto sur le Net s'est offert un coup de buzz magistral en 2014. Un vrai cas d'école...

Le coup de buzz de Motoblouz

Jusqu'au 10 janvier 2014, le site de vente en ligne Motoblouz.com, installé depuis 2004 à Carvin, dans le Nord-Pas-de-Calais, était surtout connu de la communauté des motards. Un site sérieux proposant du choix et des tarifs compétitifs. Et puis, très vite, une vague médiatique a déferlé sur tous les écrans. En effet, François Hollande s'affichait à la Une d'un magazine people avec un casque de la marque Dexter, produite et exclusivement vendue sur Motoblouz. En 24 heures, le casque (rebaptisé "Dexter président", depuis) est en rupture de stock et Thomas Thumerelle, fondateur du site, est sollicité de toutes parts par les médias français et étrangers.

Pour remercier l'auteur de cette vaste campagne de promotion (plus de 200 retombées médias), il s'offre un quart de page dans Libération pour dire "Merci Monsieur le président?!" sur un ton humoristique. Un plan médias de 4000 euros qui contribue à un impact éditorial de 25 millions de vues et une équivalence publicitaire de plus d'1 million d'euros d'investissement. Une campagne très ROIste, à inscrire sans ­hésitation dans les annales du webmarketing. Depuis, la société a boosté sa notoriété (les requêtes de mots-clés sur Internet sont multipliées par dix) et son chiffre d'affaires (+ 23 % en 2014), soit 30 millions d'euros.

Après avoir racheté Access Moto.com en 2010 et motoligne.com en 2014, la société dirigée par Thomas Thumerelle concentre 50 % de parts de marché sur son secteur en France. Disposant d'un service de logistique intégré, le portail mise sur la qualité de service et offre toutes les options de livraison. "Avec Booster Logistic, lancé en novembre dernier, si l'internaute passe une commande sur un produit en stock à 16h30, il peut être livré le lendemain avant 13 heures", précise Christophe Leroy, directeur logistique de Motoblouz.

Par ailleurs, l'entreprise propose la garantie "satisfait ou remboursé?", le retour gratuit sous 30 jours, le pack sérénité (extension de garantie d'un an). Autant d'atouts qui contribuent à la qualité du service offert aux 500 000 clients. "Nous proposons un délai de rétraction de 30 jours, nous garantissons une réponse aux mails en moins d'une heure et 99 % des appels entrants sont traités tout de suite", assure Thomas Thume­relle. Aussi, les 15 "motoconseillers" du site peuvent se réjouir d'un taux de recommandation de 98%.

Les résultats positifs de cette année 2014 semblent avoir donné des ailes à cette équipe composée d'une cinquantaine de passionnés. "Nous souhaitons devenir leader sur le marché européen. En février 2015, le site sera traduit en anglais et en espagnol", conclut Thomas Thumerelle.

L'effet du buzz a joué à plein. Au total, cette médiatisation aura permis au site d'accéder à 40 reportages TV, 200 articles on et off line en France et 60 à l'étranger. À noter, même la marionnette Président des Guignols a fait des passages dans trois clips coiffée du casque vendu sur Motobluz. Un must.