Mon compte Devenir membre Newsletters

Noël 2016 : les Français dépenseront 13,5 milliards d'euros sur le Web

Publié le par

Selon les estimations de la Fevad, les ventes de Noël -novembre et décembre- devraient représenter plus de 13,5 milliards d'euros, soit une hausse de 10% par rapport à l'an précédent, portées par l'augmentation du nombre de cyberacheteurs et de la fréquence d'achat.

Noël 2016 : les Français dépenseront 13,5 milliards d'euros sur le Web

Cette année, près de 9 acheteurs sur 10 (87%) prépareront leurs achats de Noël sur le Web, selon Mediamétrie/NetRatings en partenariat avec la Fevad. 32 millions d'internautes envisagent en effet d'acheter leurs cadeaux de Noël en ligne, soit 2 millions de plus qu'en 2015. Les cyberacheteurs dépenseront moins : au global 329 euros quel que soit le canal (341€ en 2015) dont 195 euros en ligne (contre 199 € en 2015). La part des dépenses en ligne reste doncmajoritaire : 59% en 2016.

Ce sont les seniors et les CSP+ qui alloueront le plus gros budget à leurs achats en ligne en moyenne 233€ et 246 € respectivement pour les 50-64 ans et les 65 ans et plus de 213 € pour les CSP+. Les cyberacheteurs privilégieront les produits culturels pour leurs achats en ligne tels que les CD, DVD ou livres (50%), suivi par les jouets (48%) et par les vêtements, chaussures et autres accessoires de mode (34%).

Tous les écrans seront utilisés par les internautes pour préparer et commander des cadeaux en ligne avec une prédominance de l'ordinateur (67%) suivi de la tablette (21%) et du mobile (13%) pour l'achat en ligne. "47% des cyberacheteurs sur mobile envisagent d'acheter leurs cadeaux de Noël via leur téléphone car cet écran est devenu leur accès principal à Internet. C'est encore plus vrai pour les jeunes : 54% des 15-34 ans", explique Bertrand Krug, directeur adjoint de Mediametrie/NetRatings.

Black Friday et Cyber Monday très attendus

Le Black Friday, qui a lieu le 25 novembre 2016, et le Cyber Monday, le lundi suivant soit le 28 novembre, sont de plus en plus attendus par les internautes. 89% des cyberacheteurs ont l'intention de profiter de ces deux opérations de promotion, soit 5 points de plus qu'en 2015.

La majorité des achats resteront concentrés sur la 2e quinzaine de novembre (36%) et sur la première quinzaine de décembre (37%).