Mon compte Devenir membre Newsletters

La start-up Stuart part à la conquête du dernier kilomètre à travers l'Europe

Publié le par

Via une application mobile et une plateforme de logistique à la demande, Stuart met en relation les e-commerçants et commercants avec des coursiers locaux, accélérant ainsi le transport et la livraison de marchandises en milieu urbain.

La start-up Stuart part à la conquête du dernier kilomètre à travers l'Europe

Après six mois d'opérations-tests à Paris, Stuart, la plateforme de mise en relation de coursiers en temps réel pour les commerçants et e-commerçants, inaugure officiellement ses opérations dans la capitale française ce mardi 19 avril 2016. Créée en 2015 et déjà implantée à Paris, Barcelone et Londres, le service est également ce même jour dans ces deux villes européennes, Stuart connecte directement les commerçants et e-commerçants aux coursiers disponibles dans leur zone.

Diversité de modes de livraisons adaptés au type de marchandises

"Face aux enjeux du dernier kilomètre, Stuart propose une approche innovante de la logistique, plus réactive, plus flexible et plus soucieuse de l'environnement. Nous proposons sur notre plateforme une offre clé en main, sans engagement et à moindre coût, où chaque enseigne peut désormais offrir à ses clients un service de livraison plus direct et à moindre frais : un coursier en moins de 10 minutes chez le commerçant et un temps moyen de livraison inférieur à 45 minutes", expliquent les deux fondateurs Clément Benoit et Benjamin Chemla.

La plateforme de mise en relation propose en effet une diversité de modes de livraisons adaptés au transport du tout type de marchandises : coursiers à vélos, vélos-cargo, scooters, voitures, vans.

Le principe est simple : l'entreprise programme sa livraison, renseigne les lieux d'enlèvement et de livraison final, et sélectionne le type de coursier souhaité (en fonction du mode de transport, du prix ou de sa disponibilité). La technologie Stuart distribue la course au livreur le plus proche du point de retrait et, une fois la course acceptée par celui-ci, le suivi en temps-réel de la commande jusqu'au lieu de livraison final est activé. Le prix est calculé en fonction des caractéristiques de la course, comme le poids de la marchandise et de la distance à parcourir, soit à partir de 6 euros par livraison et sans abonnement mensuel.

Stuart décline sa solution technologique à travers trois interfaces intuitives, en adéquation avec les attentes et les besoins de ceux-ci. Stuart propose ainsi une application mobile (iOS et Android), une application web et une API, cette dernière permettant aux enseignes d'automatiser entièrement leurs livraisons directement depuis leurs sites e-commerce. La start-up compte parmi ses clients en France CDiscount, Franprix, Sushi Shop, Monceau Fleurs mais aussi une centaine de commerces locaux.

Soutien de La Poste

Des investisseurs et business angels tels que Jacques-Antoine Granjon, CEO de Vente-privée.com ou Olivier Mathiot, CEO de PriceMinister-Rakuten, mais aussi des entreprises comme le Groupe La Poste via sa filiale GeoPost soutiennent la start-up. Depuis sa création, Stuart a déjà levé 22 millions d'euros.