Mon compte Devenir membre Newsletters

DossierLes 100 sites marchands qui comptent - classement 2015

Publié le par

8- [Tendances] Les stratégies cross canal des commerçants

Les e-marchands sont au début des bonnes pratiques cross canal. C'est ce qui ressort de cette éditio 2016.

Quelle que soit leur taille, la moitié (57 %) des e-marchands se sont lancés dans l'aventure cross canal. Parmi ceux qui l'ont adoptée :

- la constitution d'une base de données client unique (BDD point de vente et BDD internet) semble être le point de départ, l'étape indispensable ; 64 % l'ont déjà construite et 20 % y travaillent ;

- la vision de stock et du e-stock constitue la deuxième étape, à respectivement 59 % et 15 % ;

- la livraison en magasin ainsi que le showroom sont intégrés par environ la moitié des e-marchands.

Quand on leur demande de pointer les difficultés qu'ils rencontrent sur le chemin de cette métamorphose, ils sont 36 % à indiquer la définition de la stratégie, et 30 % à évoquer la gestion des infrastructures.

La moitié des e-marchands font du cross canal

Le cross canal devient une réalité pour 57 % des e-marchands interrogés. La frontière entre le digital et le commerce physique s'estompe grâce aux organisations et aux technologies. Avec, en ligne de mire, l'objectif de faire primer l'expérience client. Parallèlement, les points de vente changent. Plus petit, le magasin futur prêtera davantage ses rayonnages à des produits destinés à être ramenés chez soi. Il se présente également comme un espace "vitrine" qui permet à des marques d'exposer leurs produits auprès d'un nouveau public. Le pop-up store éphémère se révèle enfin comme le nouveau paradigme d'une ère commerciale agile. Bien sûr, ces évolutions présupposent une bonne intégration des circuits en cross canal, une carte que les acteurs jouent désormais à plein.?

Avez-vous mis en place une stratégie cross canal?






Les priorités : BDD unique, vision des stocks

Principales difficultés: gestion IT et stratégie

Le digital, une réalité en magasin


Martine Fuxa

[Enjeux Ecommerce 2016] La création de valeur à l'honneur

Microsoft achète LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars