Mon compte Devenir membre Newsletters

BlaBlaCar à la conquête du marché indien

Publié le par

La startup française spécialisée dans le covoiturage, a annoncé le déploiement de ses applications mobiles en Inde, où la société perçoit un fort potentiel pour le covoiturage longue distance.

BlaBlaCar à la conquête du marché indien

C'est un premier pas sur le marché asiatique. BlaBlaCar vient de lancer ses applications mobiles pour iPhone et Android en Inde. La startup française y voit un fort potentiel de développement. En effet, les transports sont relativement chers en Inde par rapport au niveau des revenus. Mais, outre la motivation économique, le covoiturage pourrait apporter aux Indiens un moyen de déplacement confortable et disponible même à la dernière minute. En effet, les bus et les trains sur place sont très souvent complets des semaines à l'avance, compte tenu de la forte demande.

Le potentiel du covoiturage longue-distance serait donc bien présent en Inde. Le pays dispose, de plus, d'une population jeune très connectée et de nombreux grands pôles urbains, distants de plusieurs centaines de kilomètres. L'offre de service est comparable avec celle proposée en France, puisque BlaBlaCar permet aux Indiens de partager leurs frais de route sur des trajets longue distance du type New Delhi - Jaipur (270 km).

Frédéric Mazella, BlaBlaCar

Frédéric Mazella, BlaBlaCar

Nous franchissons aujourd'hui une étape significative dans notre ambition d'apporter un service de covoiturage longue distance à chaque pays où les modes de transport peuvent être améliorés. Après nos lancements en Russie et en Turquie l'année dernière, BlaBlaCar débute 2015 par un premier pas prometteur en Asie", explique Frédéric Mazzella, fondateur et CEO de BlaBlaCar.

Pour Nicolas Brusson, co-fondateur et COO de BlaBlaCar, "Nous pouvons ainsi être à l'origine d'une bien plus profonde mutation des modes de déplacement entre les villes en Inde que ce que nous avons pu voir en Europe jusqu'à présent."

BlaBlaCar, qui a levé 100 millions de dollars en juillet 2014 pour accélérer sa croissance internationale, ouvrira à New Delhi son neuvième bureau. La start-up française compte bien poursuivre l'expansion internationale de son savoir-faire "Made in France", et prévoit de recruter une centaine de talents en 2015 pour accompagner sa croissance exponentielle.