Mon compte Devenir membre Newsletters

Le Bon Coin révise son changement de politique tarifaire

Publié le par

Le site de petites annonces, dont la nouvelle politique tarifaire a été déployée en novembre 2014, aurait supprimé plus de 500 000 comptes professionnels de son portail. Face à la fronde de ces derniers, le portail faire machine arrière.

Le Bon Coin révise son changement de politique tarifaire

Depuis novembre dernier, les professionnels annonçant sur le site de petites annonces Le Bon Coin, sont tenus de payer au portail 3,6 euros pour deux mois de présence en ligne. Une nouveauté qui aurait quelque peu affecté une partie des professionnels ayant recours à la plateforme pour diffuser des annonces, puisque depuis, 552 602 annonces auraient disparu du portail, selon un décompte effectué par l'AFP.

Antoine Jouteau, dg de Le Bon Coin, a déclaré à l'AFP : "le changement concerne trois univers, ceux de la maison, du multimédia et des loisirs, et il avait déjà eu lieu dans les secteurs immobilier et automobile". Jusque là, diffuser une annonce sur Le Bon Coin pour un professionnel, était une opération gratuite.

Selon des témoignages recueillis, de nombreux professionnels voient d'un mauvais oeil cette nouveauté sur le site, estimant qu'il s'agit d'une menace pour leur activité. Certains prévoyaient même de s'inscrire avec un statut de particulier afin de contourner le problème. L'agacement des professionnels n'est pas passé inaperçu, et LeBonCoin a annoncé être revenue sur ces modifications tarifaires. "Leboncoin.fr a décidé de répondre aux messages d'alerte de certains professionnels et de modifier ses tarifs d'insertion d'annonces sur quelques catégories. Les nouveaux tarifs, adaptés pour une majorité de catégories, n'étaient pas satisfaisants pour des biens de petites valeurs".

Ainsi, selon une information publiée sur le site BFM Business, les annonces des segments loisirs et maison (DVD, CD, livres, équipement/vêtements bébé, jeux/jouets, arts de la table, linge de maison, collection, vins et gastronomie, décoration) seront revus à la baisse.

Chaque mois, Leboncoin.fr, édité par le groupe norvégien Schibsted, enregistre 20 millions de visiteurs uniques sur Internet et mobile.