Mon compte Devenir membre Newsletters

Carrefour finalise l'acquisition de Rue du Commerce

Publié le par

Le distributeur a finalisé l'acquisition du pure-player, spécialiste des produits high-tech. Cette transaction, officialisée le 4 janvier dernier, place le e-commerce au coeur des enjeux du groupe pour 2016. En France, et ailleurs...

Carrefour finalise l'acquisition de Rue du Commerce

C'est la fin d'un feuilleton long de six mois. Le 4 janvier dernier, Carrefour a annoncé avoir finalisé l'acquisition de Rue du Commerce. Amorcées fin aout 2015, les négociations autour de ce rachat avaient, pour rappel, été approuvées en novembre dernier par la Commission Européenne. "La Commission a conclu que le projet d'acquisition ne posait aucun problème de concurrence étant donné que les chevauchements d'activités seraient minimes entre les deux sociétés" avait fait savoir Bruxelles pour motiver son feu vert.

Réalisée pour un montant non dévoilé, la transaction transfère donc 100% du capital du pure-player, spécialiste des produits high-tech, des mains d'Altarea Gogedim, son propriétaire depuis 2012, au géant de la distribution. Une passation de pouvoir qui permet à Carrefour de franchir "une étape supplémentaire dans le déploiement de [son] offre omnicanale en France" note le groupe. Qui fait l'impasse sur les difficultés de Rue du Commerce - dont le dernier exercice fiscal rendu public en 2014 faisait état d'une perte opérationnelle de 19 M d'euros - pour mettre l'accent sur ses atouts : "une marque forte, une base client importante (5 M de visiteurs uniques par mois), une place de marché de taille significative et des expertises complémentaires" détaille l'acquéreur dans un communiqué.

Une nouvelle app en Chine

Preuve, s'il en fallait, que l'e-commerce guide la stratégie de développement de Carrefour en 2016 au global, et non pas seulement en France, ce dernier a révélé aujourd'hui 12 janvier le lancement d'une application à destination du marché Chinois, où Carrefour est présent depuis 1995. En complément des 238 supermarchés physiques qu'y compte le groupe, ce dernier avait déployé un site marchand en mai 2015.