Mon compte Devenir membre Newsletters

Citadium : Web & store, le duo gagnant

Publié le par

L'enseigne jeune du groupe Printemps soigne son offre en ligne et mise sur une stratégie web to store efficace.

Citadium : Web & store, le duo gagnant

Streetwear, denim, skate et lifestyle... sont quelques-unes des tendances mode représentées au Citadium, le temple des ados stylés. Dans cette annexe du groupe Printemps, dont le flagship est installé dans le quartier Caumartin à Paris, règne l'univers des 15-25 ans soucieux de leur look. « L'enseigne a été créée en 2001 par les fondateurs de l'enseigne Courir. Jusqu'en 2007, on y trouvait essentiellement des articles de sport. Puis le groupe a souhaité donner une nouvelle vie à ce magasin.

Citadium est devenu l'enseigne lifestyle branchée, pour les enfants des clients du Printemps », explique Anne-Laure Bigot, responsable web & e-commerce de Citadium. De fait, de nombreuses animations attirent les "digital natives" dans les magasins (deux à Paris, un à Toulon et un à Marseille), mais aussi sur l'e-shop de la marque, depuis 2012. On y célèbre les 25 ans de The Pump de Reebok, ou encore la dernière collection de Florette Paquerette pour les fans de shopping...

Sur Citadium.com, impossible de rater les nouveautés les plus pointues mais aussi les incontournables de la rentrée. « Notre site était très attendu par notre cour de cible. Notre atout est de bénéficier d'un taux de notoriété très fort. Très vite, nous avons atteint nos objectifs. Le site réalise 8 % du CA de l'enseigne Citadium et rassemble 400 000 visiteurs uniques par mois, avec un taux de transformation de 2,3 %, détaille Anne-Laure Bigot. Notre objectif est de 10 % à cinq ans. Le site marchand doit devenir le deuxième magasin le plus important après le flagship de Caumartin. »

Par ailleurs, la stratégie omnicanal menée par le groupe doit permettre de pallier le faible maillage du territoire. « Nous souhaitons mettre en place un écosystème digital global en France pour accompagner le développement du réseau », justifie la responsable web. En effet, d'autres ouvertures sont attendues d'ici deux ans.

Sur le site, le choix est pléthorique. « Notre offre est tellement vaste que nous ne donnons pas leur chance à tous les produits du catalogue », explique Anne-Laure Bigot. De fait, la marque vient de s'équiper d'un nouvel outil, auprès de Sparkow, visant à optimiser la présentation de l'offre sur le Web et aider l'internaute à affiner sa recherche. Un meilleur merchandising en ligne devrait avoir un impact sur le panier moyen d'achat de 95 euros. Avec à la clé un meilleur taux de transformation.

Des opérations web avec des ventes flash sont programmées par l'enseigne. Citadium capitalise sur l'effet clic & collect en proposant notamment un service de livraison express.A ce jours, sur les 10% de commandes réalisées par ce biais, 90% sont retirés au flagship. Le mobile s'est envolé en 2013 et continue de croitre.

Mot clés : Web

Marie-Juliette Levin