Mon compte Devenir membre Newsletters

Les grandes annonces de la conférence Google I/O

Publié le par

La keynote annuelle de Google dédiée aux développeurs a fait l'objet de multiples annonces et présentations, les 28 et 29 mai, au Moscone Center de San Francisco. Android Pay, Google Photos, Projet Jacquard... Sélection des annonces qu'il ne fallait pas manquer.

Les grandes annonces de la conférence Google I/O

  • Android Pay est la réponse de Google à l'Apple Pay lancée en septembre 2014. Cette solution de paiement sera intégrée par défaut dans la prochaine version de l'OS mobile de la firme, "Android M". Tout comme Apple Pay, Android Pay devrait reposer sur une validation des paiements via la lecture de l'empreinte digitale de son utilisateur, mais aussi par les systèmes d'authentification plus traditionnels comme le mot de passe, une fois les coordonnées bancaires entrées au sein de l'application. Pour l'heure, Google n'a pas annoncé de date officielle de mise en ligne d'Android Pay, la firme étant en train de paramétrer Android Pay avec les opérateurs mobiles d'une part et les grands acteurs de la carte bancaire d'autre part. Google table sur 700 000 commerces aux Etats-Unis -dans un premier temps-, capables d'accepter le paiement par Android Pay. Devraient notamment figurer de grandes enseignes telles que McDonald's.


  • Android M : il s'agit de la prochaine mouture du système d'exploitation mobile de Google. Les changements ne devraient pas porter sur l'ergonomie de l'OS, Google ayant déjà opéré de grands changements dans la dernière version, Android Lollipop, avec le déploiement du Material Design. Android M, qui devrait sortir cette année, est destiné à rendre "les smartphones encore plus intelligents". Ainsi, Google "Now", l'assistant personnel capable de puiser ses informations dans certaines applications installées sur le mobile, sera remodelé. Il devrait aller encore plus loin en allant par exemple se servir dans les SMS de l'utilisateur si besoin est, un service rendu possible grâce à l'ajout de la nouvelle fonction baptisée "Now on Tap".

  • Brillo est le nom donné au système d'exploitation Google dédié à l'IoT (Internet des objets). Déclinaison d'Android, il a vocation à fonctionner sur un maximum d'objets connectés, dans différents écosystèmes tels que la maison, les transports, la ville, etc. Le tout capable d'interagir grâce au nouveau protocole de communication "Weave". Brillo devrait être disponible pour les développeurs, au format preview, au troisième trimestre 2015.

  • Google Photos : C'est un grand coup porté par la firme à son concurrent Apple. En effet, Google Photos est un espace de stockage gratuit et illimité pour les photos et les vidéos. Disponible à la fois pour les utilisateurs d'Android mais aussi d'Apple, il permet également aux utilisateurs d'ordinateurs de les classer selon les lieux, les événements ou les personnes, et de les diffuser simplement sur les réseaux sociaux ou par mails. Les photos pourront être retouchées, notamment par l'ajout de filtres, et seront consultables hors connexion si besoin est.

  • Jump : Conçu en partenariat avec le spécialiste de l'action-cam GoPro, Google Jump permet de filmer des images à 360 degrés. Cet ovni de l'image consiste en une sorte de cercle équipé de 16 caméras GoPro, accompagnés d'un logiciel capable d'assembler les images et de reconstituer l'environnement ainsi capturé. Google s'étant en effet chargé de concevoir l'algorithme de création du rendu final.

  • Le Projet Jacquard est mené par l'équipe ATAP (Advanced Technologies And Products) de Google, également en charge du projet de smartphone modulaire ARA. Jacquard est un projet visant à rendre connecté le textile. Concrètement, il s'agit d'un dispositif comprenant des fils métalliques intégrables à la maille traditionnelle des vêtements, ainsi qu'un certain nombre de connecteurs à coudre dans l'habit lui-même. Une fois l'installation de ce dispositif effectué, un simple contact avec la main sur les fils métalliques, permet d'interagir et de contrôler certaines fonctionnalités d'un smartphone. Nul doute que l'industrie du textile est ici ciblée. Le premier partenaire du Projet Jacquard est d'ailleurs Levi's, qui prévoirait un jeans 501 équipé (voir la vidéo ci-dessous).


  • Les Projets Vault et Abacus, également pilotés par l'équipe ATAP, concernent la sécurité. Le premier repose sur un micro-ordinateur s'apparentant à une carte micro SD, mais qui se veut ultra sécurisée. En effet, il serait capable d'ajouter des fonctions additionnelles de sécurité à la plupart des devices mobiles (smartphones et tablettes). Le Proet Abacus pour sa part, pourrait bien aboutir dans l'avenir, à la suppression pure et simple du concept de mot de passe. Il s'agit d'un système visant à authentifier un utilisateur à partir de différents paramètres tels que la détection du visage, la vitesse de frappe sur le clavier, ou encore la voix. Selon une information du site Clubic, "plus le niveau d'identification est élevé, plus le mobinaute pourra accéder à des services sensibles comme les applications bancaires".