Mon compte Devenir membre Newsletters

LeWeb'14 : les temps forts de la 3e journée

Publié le par

La troisième journée de la conférence LeWeb'14 est lancée, aux Docks de Saint-Denis. Sélection des moment forts.

LeWeb'14 : les temps forts de la 3e journée

Coup d'envoi de la troisième et dernière journée de l'événement LeWeb'14.

Sur scène, le Dr Marcus Weller présente le casque de moto "Skully". Imaginé et conçu par ce dernier, il pourrait bien être une révolution dans la communauté des motards. Intelligent, connecté, équipé de capteurs, de caméras, et de micro-processeurs, Skully est en effet un casque de moto ayant la particularité d'être équipé d'un écran intégré sur la droite de la visière du casque permettant de voir ce qu'il se passe à l'arrière de la moto.

Plus besoin d'effectuer des grands mouvements de tête : " Le système est intelligent, il fournit les informations dont vous avez besoin, au moment ou vous en avez besoin", explique le Dr Weller. Equipé d'une batterie dont l'autonomie atteint 9h, le casque présente également un système de navigation GPS fonctionnant on line et off line, et permet de recevoir ou passer des appels grâce au système Bluetooth. Passé du statut d'inventeur à celui d'entrepreneur, le Dr Marcus Weller est parvenu à lever des fonds grâce au site de financement participatif IndieGogo. "Nous avions besoin de 250 000 dollars pour développer et commercialiser le casque Skully. Lorsque nous avons mis la campagne en ligne sur le site, nous avons recueilli 250 000 en 6 minutes seulement, c'était un grand succès".

Dr Marcus Weller, CEO Skully


Former et recruter des développeurs au Nigéria

Fondée par Jérémy Johnson, la startup Andela, a pour ambition de trouver et de former les plus brillants cerveaux du Nigeria, afin de les entrainer à faire partie des meilleurs développeurs dans le monde. "Près de la moitié de la population au Nigeria est au chômage, voilà pourquoi nous sommes allés dans ce pays en premier", explique Jérémy Johnson. L'objectif ? Mettre en relation ces étudiants formés avec les grandes entreprises mondiales à la recherche de développeurs de talents.

Les développeurs Andela, sont expérimentés dans de nombreux langages informatiques, mais spécialisés dans les technologies permettant de développer des apps Web et mobiles, tels que Mongo, Express, Angular et Node. L'entreprise a déjà réussi à lever des fonds, avec parmi les investisseurs, Chris Hughes, l'un des co-fondateurs de Facebook.



L'opération séduction d'Emmanuel Macron

Très attendue, l'intervention du ministre de l'Économie, risque de faire du bruit. Affublé d'un badge "French Tech", Emmanuel Macron s'est montré très volontariste pour un changement en France, en faveur des entrepreneurs, notamment dans le secteur des technologies.

Interrogé sur l'intervention l'an passé de son prédécesseur, Arnaud Montebourg, au cours de laquelle celui-ci avait mentionné le fait que l'innovation devait être ralentie afin de protéger les anciens modèles économiques - en référence au conflit opposant la société Uber et les Taxis-, Emmanuel Macron a voulu marqué une rupture : "Pour moi, la question n'est pas de ralentir l'innovation, mais plutôt de savoir comment faire pour l'accélérer. Mon travail, aujourd'hui, c'est de créer le CAC 40 de demain. Mon travail n'est pas de protéger les anciens business, c'est de protéger les gens. Nous voulons créer les prochains champions de ce pays, qui seront capables de remplacer ceux qui existent".

Pour Emmanuel Macron, la situation est claire : "Nous avons des entrepreneurs qui réussissent et qui réinvestissent dans le pays. Xavier Niel, Jacques-Antoine Granjon, Marc Simoncini en sont des exemples. Il est important de favoriser les initiatives privées. Il est important que les entrepreneurs puissent penser en grand. Et nous devons les aider à grandir, et non pas les bloquer dans leur expansion".

Emmanuel Macron a également fait valoir les réformes entreprises sur le marché du travail, "permettant de fournir aux entreprises plus de flexibilité et de visibilité sur leur avenir".

Mentionnant le succès de Lending Club, une startup de la Silicon Valley fondée par le Français Renaud Laplanche ayant levé en bourse 870 millions de dollars, Loïc Le Meur interpelle Emmanuel Macron sur la faisabilité d'une telle opération en France. "Avant tout, je tiens à dire que nous sommes très fiers, c'est un beau succès. Il est évidemment possible de créer des succès comme ça en France, Criteo en est la preuve. En France notre problème est plutôt lié à la manière dont sont perçus les chefs d'entreprises. C'est un problème d'état d'esprit, et nous devons changer cela".

Pour Loïc Le Meur, la solution est claire : "Il faut faire des entrepreneurs, des héros... les Anglais l'ont fait avec Richard Branson - fondateur du Groupe Virgin-, nous pouvons le faire aussi". Mais aussi arrêter de percevoir les entrepreneurs comme des gens malhonnêtes, "en les harcelant annuellement avec des contrôles fiscaux, et en les attaquant aux prud'hommes pour chaque licenciement". Doutant de la capacité du gouvernement français a faire évoluer les mentalités sur le sujet, et apporter des solutions concrètes, l'animateur de LeWeb'14 s'est dit prêt à aider.

"Je ne fais pas campagne, j'agis, je ne fais pas de promesses. Ce dont nous avons besoin, ce sont des gens qui créent, qui prennent des risques, et si vous avez des requêtes, dites-les nous, et aidez-nous", a lancé Emmanuel Macron qui a conclu son intervention en donnant son adresse mail à l'assistance...


Jukedeck remporte le prix 2014 de la "Startup Competition"

Chaque startup a eu l'opportunité de se présenter en cinq minutes, face à l'assistance et un parterre de professionnels de l'Internet composé de Marc Simoncini (Jaina Capital), Jacques-Antoine Granjon (Vente-privee.com), Xavier Niel (Groupe Iliad), Pierre Kosciusko-Morizet (ISAI), Yossi Vardi (Investisseur et entrepreneur), Brent Hoberman (Founders Forum), David Hornik (August Capital) et de la ministre d'Etat en charge du Numérique, Axelle Lemaire. Après 20 minutes de délibération, ils ont élu Jukedeck comme grand gagnant de cette édition 2014. Le 2e prix étant décerné à Easy Size, et le troisième, Natural Cycles.



Jukedeck est une startup développant un programme dont la particularité est de créer automatiquement de la musique. Libre de droit, la musique ainsi générée peut être calquée sur n'importe quel média, jeux, vidéos, etc, et en quantité illimitée.

Ed Rex, fondateur, Jukedeck (à gauche)