Mon compte Devenir membre Newsletters

Mappy se repositionne sur le web-to-store

Publié le par

Avec le lancement de Mappy Shopping, la plateforme de Solocal Group développe ses services aux internautes en leur proposant la recherche de produits auprès des commerces de proximité.

Mappy se repositionne sur le web-to-store

C'est l'aboutissement de trois années de travail et de développement. MappyShopping est le nouveau service Web et mobile lancé par le portail spécialisé dans la recherche locale. Désormais, Mappy s'organise autour de trois services clés : la recherche de lieux, la recherche d'itinéraires, et la recherche de produits.

Mappy Shopping est un moteur de recherche de produits géolocalisés, permettant aux internautes et aux mobinautes d'identifier les commerces à proximité ou les réseaux d'enseignes au sein desquels les produits recherchés sont disponibles. Un simple clic sur l'article donne accès à sa fiche technique, aux prix, aux tailles, aux coloris, etc.

La disponibilité ou non des articles est également affichée ainsi que le ou les points de vente le(s) plus proche(s) pour se le procurer. Le tout sous la forme d'un mini-site Web intégré à Mappy. Sur un modèle freemium, le commerçant dispose par ailleurs de la possibilité d'enrichir le contenu de ce mini-site. Pour l'heure, si les internautes peuvent consulter et réserver les produits dans les points de vente, il n'est pas possible de les acheter depuis MappyShopping. Néanmoins, l'intégration d'un module transactionnel serait à l'étude au sein de la société, mais aucune décision définitive n'aurait été prise à ce sujet.


Une stratégie valorisant le web-to-store

Dans la droite lignée de la tendance Web to store, MappyShopping est une réponse à un constat très simple : "Il existe encore un affrontement entre e-commerce et commerce traditionnel, explique Pascal Thomas, pdg de Mappy. De nombreux commerçants n'ont pas encore pris possession du Web et nous voulons les aider à y pénétrer, et référencer leur catalogue de produits. Aujourd'hui, environ 10 000 points de vente nous ont fait confiance pour cela". Plus de 60 enseignes en font partie telles qu'Etam, Toys'R'us, Cultura, Bonobo, ou encore Galeries Lafayette, pour près d'1,5 million de produits référencés.

Pascal Thomas, Pdg Mappy

Pour compléter l'expérience, les fonctionnalités de localisation de lieux et commerces ont été optimisées, et les informations sur leurs fiches enrichies. La recherche est désormais simplifiée. Quant à l'affichage des informations de chaque établissement, il a été revu pour toujours laisser une visibilité à la carte et pouvoir ainsi interagir avec en gardant les informations pratiques à l'écran.

Des fiches dédiées aux lieux et commerces s'étoffent de plus en plus d'informations et de fonctionnalités depuis que Mappy veut aider les professionnels à se digitaliser. Par exemple, Mappy propose désormais aux internautes d'effectuer une visite virtuelle à 360° de 32 000 commerces répartis en France. Et ce ne sont pas là les seules armes dont dispose la société pour générer du trafic en points de vente.

Des services multi-devices

Disponibles sur le Web, mais également sur mobiles et tablettes via une application iPhone ainsi que des sites mobiles conçus en responsive design, les services Mappy vont continuer d'évoluer sur ces devices. "Les smartphones et les tablettes représentent à elles seules 40% de notre trafic, souligne Pascal Thomas. Nous réfléchissons à améliorer l'expérience utilisateurs notamment avec plus de personnalisation. Ainsi à l'avenir nous pouvons imaginer qu'un internaute passant à proximité d'une enseigne, reçoive un push notification pour une offre promotionnelle sur un article qu'il aurait consulté depuis l'application mobile".

Grâce à toutes ses initiatives, Mappy entend bien sortir d'une concurrence frontale et rude avec Google et son service de cartographie Map. Et si la société refuse de communiquer sur ses ambitions économiques à travers ces nouveaux services, les enjeux sont assurément très conséquents. L'ambition est claire, il s'agit de développer l'offre sur les centre-villes et notamment les magasins multi-marques.