Mon compte Devenir membre Newsletters

Michael Kors porté par une croissance de 73% de ses ventes en ligne

Publié le par

La marque de prêt-à-porter haut de gamme a accru ses ventes globales de 31% au troisième trimestre de l'année fiscale 2014. Sur cette période, les ventes en ligne ont pour leur part explosé, de 73%, soit environ 39 millions de dollars.

Michael Kors porté par une croissance de 73% de ses ventes en ligne

Le e-commerce chez Michael Kors connait une croissance jusque là inégalée dans l'histoire de la marque. En effet, tandis que la marque vient de publier ses résultats pour le troisième trimestre de l'année fiscale 2014, il ressort que les ventes en ligne ont progressé de 73% aux Etats-Unis, soit environ 39 millions de dollars (34.4 millions d'euros). Le chiffre d'affaires généré par le digital représenterait désormais 7% des ventes totales réalisée par Michael Kors.

John Idol, CEO de la marque, n'a pas caché sa surprise au vue des résultats : "Notre site marchand a connu une performance exceptionnelle et inattendue sur cette période", a-t-il commenté. Conscient du potentiel que renferme les ventes par Internet pour sa marque, celui-ci a par ailleurs ré-affirmé sa détermination à développer l'activité e-commerce de la marque. "Nous pensons que le comportement d'achat de certains de nos clients américains est véritablement en train de changer, ce qui impacte de manière positive le taux de transformation de notre site marchand"

En septembre 2014 la marque a lancé sa propre plateforme e-commerce, développée en interne, anticipant bien en amont un impact fort sur ses ventes globales. La nouvelle page d'accueil du site se veut inspirationnelle, mettant à l'honneur de très grands visuels davantage axés sur des modes de vie inspirés par la marque, que sur les produits ou leurs prix. Les e-shoppers peuvent ainsi prendre connaissance des différentes collections de la marque en scrollant la page ou en faisant défiler les visuels horizontalement.

La société prévoit d'ouvrir un site marchand au Canada courant 2015, et envisage d'entrer sur les marchés digitaux européens et japonais d'ici 2016. Au troisième trimestre 2014, la marque a dégagé un chiffre d'affaires de 541 millions de dollars aux Etats-Unis, et 1,26 milliards de dollars à l'échelle mondiale.