Mon compte Devenir membre Newsletters

Showroomprive.com prépare son entrée en bourse

Publié le par

L'IPO sur Euronext du spécialiste des ventes événementielles en ligne pourrait intervenir en fin d'année 2015. Le site vise ainsi une valorisation de 650 millions d'euros, et offre une porte de sortie à son actionnaire Accel Partners.

Showroomprive.com prépare son entrée en bourse

Il s'agirait de la plus importante entrée en bourse depuis le portail Seloger.com en 2006. Showroomprive.com, spécialiste des ventes événementielles en ligne, a annoncé son intention d'entrer sur le marché Euronext d'ici la fin de l'année. Le site marchand a déjà procédé à l'enregistrement de son document de base auprès de l'Autorité des Marchés Financiers, première étape du processus d'introduction en Bourse de SRP Groupe, la société tête de Showroomprive.com.

"En dépit des conditions de marché fluctuantes, nous sommes confiants sur le bien-fondé de cette opération. Pour autant, si les conditions ne sont pas réunies, nous n'irons pas", explique Thierry Petit, co-fondateur de la plateforme. Un cas de figure peu probable, les fondateurs du site espérant en effet aboutir à une valorisation de Showroomprive.com à hauteur de 650 millions d'euros, tout en offrant l'occasion à l'actionnaire du site Accel Partners (qui détient 31% des parts), de se retirer du capital. Quoi qu'il en soit, les dirigeants Thierry Petit et David Dayan, ont bien précisé leur intention de conserver le contrôle de l'entreprise dont ils détiennent aujourd'hui 59% des parts.

L'opération devrait permettre à Showroomprivé de gagner en visibilité, notamment à l'international d'où provient déjà 15% de son chiffre d'affaires. Elle donnerait par ailleurs accès à davantage de liquidités, être un argument supplémentaire pour séduire de nouvelles marques partenaires, et ouvrirait la porte à d'éventuelles possibilités de croissance externe. "Concernant notre stratégie d'acquisitions, le champ des possibles est vaste, mais les technologies m'intéressent plus particulièrement".

Un tournant dans l'histoire du site

"Depuis sa création, l'entreprise repose sur un principe d'auto-financement, note Thierry Petit, c'est assez unique dans l'univers du e-commerce. La société a grandi avec son propre argent, et a toujours été rentable", indique Thierry Petit. L'entrée en bourse tournerait donc la page sur plusieurs années d'un mode de fonctionnement, dont les fondateurs ont toujours été très fiers.

Thierry Petit, Showroomprivé

A l'avenir, Thierry Petit et David Dayan entendent bien maintenir l'entreprise dans une dynamique de forte croissance, de l'ordre de +36% ces deux dernières années. "En 2015, nous avons un objectif de croissance compris entre 25% et 28%, pour un chiffre d'affaires prévisionnel de 450 millions d'euros", prévoit Nicolas Woussen, directeur financier de la société, en poste depuis cette année. "La société a doublé son Ebitda ces deux dernières années, à 16 millions d'euros, entamé toutefois par des investissements marketing lourds".

Afin d'atteindre ces résultats, Showroomprivé prévoit d'investir sur les marchés auprès desquels elle opère - 8 pays d'Europe -, où elle entrevoit encore une belle marge de progression. Sous peu, la plateforme sera lancée en Allemagne, sous le nom de "Vipsters", et dès le mois d'octobre prochain, une collection de vêtements imaginée par l'entreprise verra le jour. Son nom : IRL, pour 'In Real Life'. Les projets continuent de se multiplier pour Showroomprivé.