Mon compte Devenir membre Newsletters

Le digital au coeur des nouveaux points de vente Phildar

Publié le par

Le spécialiste français du fil à tricoter ouvrira deux nouveaux points de vente, à Metz et Marseille, le 9 avril prochain. Ces magasins sont le reflet de la nouvelle stratégie de l'enseigne : du digital et de l'omnicanal afin de séduire une clientèle plus jeune.

Le digital au coeur des nouveaux points de vente Phildar

Phildar muscle peu à peu sa stratégie visant à mêler physique et digital. La marque vient en effet d'annoncer l'ouverture le 9 avril prochain, d'un nouveau concept store d'une superficie moyenne de 70m², dans les villes de Metz et Marseille. Dans la droite lignée de la tendance à la digitalisation des boutiques, ce nouveau concept de magasin vise aussi à concrétiser la nouvelle dynamique marketing entamée par Phildar il y a deux ans : rajeunir sa clientèle, et rendre facilement accessible son offre de produits.

La marque compte bien profiter d'une tendance lourde de consommation autour du concept de "Do it yourself". "44% des femmes pratiquent ou ont déjà pratiqué le tricot", souligne Jérémie Nathan, directeur général de Phildar. Par ailleurs, "les femmes qui tricotent sont de plus en plus jeunes et connectées aux réseaux sociaux, explique-t-il. Et plus de 60% de nos clientes possèdent un smartphone". Ces nouvelles tricoteuses, moins expertes mais non moins impliquées, développent donc de nouvelles attentes vis à vis des marques et des enseignes du secteur.

Les nouveaux magasins Phildar, imaginés avec l'agence "UX In Situ", se revendiquent comme étant davantage ouverts et "relationnels", à la fois dans les codes architecturaux, leur identité et les applications digitales déployées.

Écrans et table digitale

Au sein de l'espace "tricothèque", a ainsi été installée une grande table digitale. Centrale, elle permet aux clientes d'accéder à l'ensemble de l'offre Phildar de manière autonome ou accompagnée d'une vendeuse, via le site marchand phildar.fr. Un moyen efficace de faire entrer le site e-commerce dans le monde réel, et de développer encore davantage sa notoriété croissante. "Il représente plus de 10% du chiffre d'affaires généré par l'activité fil à tricoter de la marque, elle même représentant 80% du chiffre global de Phildar", indique Jérémie Nathan.

Aussi, un "community wall" permet de relayer le planning des ateliers et autres événements organisés en magasins, avec ici, l'objectif d'incarner la présence et les actions de la marque sur les réseaux sociaux. Un axe communautaire désormais très prisé par Phildar, qui connait bien l'importance de la notion de communauté sur son secteur d'activité.

Des écrans sont prévus en vitrine et à l'intérieur du magasin, afin de présenter les modèles des dernières collections. Phildar est en effet éditeur de plus de 700 modèles de tricots chaque année, une activité qui prend de l'ampleur et sur laquelle la marque compte bien capitaliser. Enfin, une tablette tactile est à disposition des conseillères pour satisfaire les clientes les plus connectées, désireuses de surfer librement sur le catalogue Phildar.

Préserver la tradition

Si Phildar peut se prévaloir de mettre en avant le digital au sein de ses nouveaux points de vente, la marque n'entend pas pour autant négliger ses meilleurs atouts. Ainsi, à leur arrivée en boutiques, les clientes trouveront... du fil.. à profusion, sous toutes ses formes, de toutes les couleurs pour encourager la pratique du tricot. Ici, pas de sélection d'articles de la part de l'enseigne, "tous nos produits sont présents en magasins, soit plus de 1 000 références en coloris sur le fil à tricoter", note Jérémie Nathan. Les fils sont notamment présentés dans des bacs à pelotes, "afin de mettre en avant la dimension tactile des matières".

Jérémie Nathan, directeur général, Phildar

"tous nos produits sont présents en magasins, soit plus de 1 000 références"

Le développement de ces nouveaux concepts de magasins ont nécessité entre trois et six mois de travail. "Nous pensons décliner ce nouveau modèle à l'ensemble de notre parc de points de vente d'ici 2018". En parallèle, la marque continue de développer d'autres services. Les "creativ' coachs" en sont un exemple. Ces derniers se déplacent aux domiciles des plus novices pour les inciter à se lancer, à la manière du modèle de réunions Tupperware ou Thermomix.

Ainsi, Phildar s'inscrit encore davantage dans une logique omnicanal à ses clientes, lui permettant d'être présent tout au long de leur cycle d'achat. Son atout majeur, Phildar l'a bien compris, ce sont ses points de vente, recouvrant les magasins propres, les succursales, les franchisés et les corners, soit plus de 1 250 points de vente au total.