Mon compte Devenir membre Newsletters

DiaporamaComment préparer son service logistique à l'approche de Noël

Publié le par

Les fêtes de fin d'année représentent un temps fort de l'e-commerce. Pour garantir la satisfaction des clients, il faut livrer les colis à temps... un challenge pour les entrepôts qui doivent anticiper et s'organiser.

Prévoir la masse salariale (J-6 mois)

Vous gérez votre logistique en interne ? Dans ce cas, il faut anticiper le recrutement de main-d'oeuvre supplémentaire, soit en CDD, soit en intérim. Pour faire appel à des intérimaires, mieux vaut prendre contact avec une ou plusieurs agences afin qu'elles identifient, dans leur base, les salariés compétents - polyvalents - pour travailler dans un entrepôt, y compris en période de cadences soutenues. Les intérimaires sont essentiellement affectés à des fonctions simples (rangement, picking, colisage). L'annualisation du temps de travail des salariés en CDI représente une autre solution. " Sur les périodes fortes, les équipes travaillent jusqu'à 9 heures par jour, et sur les périodes d'accalmie, 5 heures ", explique Luc de Murard, directeur général de Crosslog, e-logis­ticien. D'autres optent pour les 3/8. " Il est possible de jouer sur la polyvalence des postes pour absorber les volumes et faire tourner les équipes ", indique Benoît Garçon, directeur des opérations de C-Log. Seul bémol, l'encadrement, qui peut manquer. Là encore, la polyvalence semble être la solution. Dans l'entrepôt, certains opérateurs peuvent être affectés à des tâches très opérationnelles tout au long de l'année, puis former et manager les intérimaires pendant le rush. Il suffit de repérer, en amont, ceux parmi les salariés qui ont les qualités requises.

Voyageurs du monde : le référencement sur mesure

Bornes intelligentes : les 12 meilleures